Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Kiosque aux Canards

Le Kiosque aux Canards

Menu
Duflot réquisitionne la SNCF !

Duflot réquisitionne la SNCF !

Pas facile d’installer un nouveau ministère dans les habitudes administratives françaises. Cécile Duflot, à la tête du portefeuille inédit de l’Égalité des territoires, en sait quelque chose. Elle qui, 14 mois après sa nomination, reste principalement perçue comme la ministre du Logement… Cécile Duflot propose le service public pour tous et partout avec la SNCF, et/si  c'est possible !

Le maillage du territoire en services publics

Les maisons de services public, rassemblant sous un guichet unique divers services utiles à l’usager pour l’accompagner dans ses démarches (état-civil, déclaration d’impôts, paiement des factures, achat de titres de transport, etc.) devraient connaître une nouvelle vigueur. D’où l’idée, avancée par la ministre, de «schémas d’accessibilité aux services publics» sous l’égide du Président du conseil général et du préfet, qui seront rendus obligatoires, histoire d’ « abandonner la logique d’aménagement du territoire centralisée et un peu autoritaire de la DATAR ».

«La mutualisation des services, qui s’est effectuée sur une base volontaire ou avec l’aide de la Datar dans 300 territoires, se heurte à des difficultés juridico-administratives très lourdes, et parfois sur des questions aussi triviales que la location du photocopieur», a poursuivi la ministre.
Son objectif ? Passer de 300 à 1 000 services communs et «penser la transversalité au niveau des territoires».

Pour les faire fonctionner, Cécile Duflot avance une idée pour le moins iconoclaste

Dans certains territoires, ce sont les cheminots de la SNCF, en poste aux guichets des gares, qui feront le travail. «J’ai défendu devant le président de la SNCF la préservation des gares peu fréquentées sous réserve que l’agent du guichet assure, au moyen des nouvelles technologies, de nouveaux services aux usagers en lien avec la caisse d’allocations familiales ou le Trésor public», a détaillé la ministre, qui compte sur un autre vivier de main-d’œuvre : les agents des collectivités locales. Il y aura «une mise à disposition» des «espaces de services au public, de personnels des collectivités territoriales, fonctionnaires et agents non titulaires employés pour une durée déterminée ou indéterminée», ce qui permettra, pour la ministre, «de lever les obstacles au travail commun des collectivités et opérateurs locaux».

L’ensemble de ces mesures devrait être repris dans le troisième volet de la loi de décentralisation. Mais il n’est pas à exclure que ces dispositions, ainsi que celles portant création du CGET, soient insérées dans un projet de loi à part sur l’égalité des territoires. C’est en tout cas l’alternative proposée aux sénateurs par la ministre elle-même.

Duflot réquisitionne la SNCF !