Il paraît qu'on serait au bord du gouffre à deux doigts de la guerre civile...

 

Consulter un psy ou prendre un bon bouquin ?

Les chaines d'info nous le matraquent 24h sur 24, c'est impressionnant, le mois dernier j'ai écouté Zemmour deux soirs de file sur CNEWS, ça a suffi, j'ai cru qu'on y était, je me suis barricadé chez moi. Dès lors j'ai passé mon temps à surveiller par le judas si l'ennemi n'était pas déjà là, je n'osais plus sortir faire mes courses, du coup j'ai beaucoup maigri. J'ai dû consulter un psy, ça m'a coûté un bras, diagnostic: zemmouristite aigüe, heureusement m'at-il dit ça se soigne, prescription : prenez un bon bouquin et arrêtez de regarder la télé pendant 2 semaines.

Je dois avouer que ça marche, ça va beaucoup mieux, mais je constate que la maladie se propage à la vitesse grand V, pire que la COVID19 ! Enfin presque car ce nouveau virus n'a l'air de s'attaquer qu'à un certain pan de la société, sa molécule a l'air dextrogyre, c'est peut-être un moyen de plus facilement le repérer et l'atteindre.

L'autorisation de tirer dès lors qu'un fuyard n'obtempère pas

Le principal problème avec ce virus, c'est que les gens atteints n'osent pas consulter, c'est dommage car le remède est simple. Non au contraire ils sont pris d'un besoin pressant d'écrire au président pour proposer leurs services et faire la guerre, c'est assez contradictoire d'ailleurs, on nous dit regardez on est à deux doigts et on se propose de la déclencher, c'est curieux, une guerre préventive en quelque sorte.

J'entends çà et là qu'un syndicat de policiers demande l'autorisation de tirer dès lors qu'un fuyard n'obtempère pas… le virus poursuit son œuvre.

Le président actuel est solide, posé et intelligent

Je ne suis cependant pas trop inquiet car le parlement européen n'acceptera jamais qu'un pays bascule dans la dictature genre celle des colonels en Grèce ou des escadrons de la mort en Argentine et en outre le président actuel est solide, posé et intelligent, pas le genre à réagir sur un coup de tête, il proposera d'autres moyens que ces extrémités, la sécurité des français c'est très important, mais ce n'est pas son seul souci, l'économie et la résorption du chômage sont tout aussi importantes ainsi que la crise sanitaire, le social, l'image et la grandeur de la France, enfin un vrai président quoi comme on n'en avait pas eu depuis très longtemps.

Mais imaginez un instant que ces mêmes demandes tombent dans l’oreille accueillante d’une présidente qui s'appellerait Marine Le Pen : Outre le fait qu'elle est nulle en économie et que dès son élection, la Bourse ne manquera pas de s'écrouler, les capitaux prendront la poudre d'escampette et les petits épargnants cocus qui auront voté pour elle se retrouveront avec des bas de laine avec lesquels ils ne sauront plus que faire, outre ces petits désagréments donc: on était au bord du gouffre soi-disant à deux doigts de la guerre, et bien là, on aura fait un grand pas en avant !... 

Retour à l'accueil