Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le Kiosque aux Canards

Le Kiosque aux Canards

Menu
La croissance en 2013 supérieure aux prévisions du gouvernement

La croissance en 2013 supérieure aux prévisions du gouvernement

La Banque de France confirme sa prévision d'une croissance de 0,5 % de l'économie française au quatrième trimestre dans sa troisième et dernière estimation fondée sur son enquête mensuelle de conjoncture de décembre publiée vendredi 10 janvier.

Un prévision supérieure à celle de l’Insee

Cette prévision est légèrement supérieure à celle de l'Insee, qui prévoit une croissance de 0,4 % sur les trois derniers mois de l'an dernier, avant + 0,2 % aux premier et deuxième trimestres 2014.

Selon l'institut de la statistique, une croissance de 0,4 % au quatrième trimestre permettrait d'enregistrer sur l'ensemble de 2013 une croissance moyenne de 0,2 %, le gouvernement prévoyant + 0,1 %.

L'enquête de décembre de la Banque de France fait apparaître d'autre part une baisse d'un point de l'indicateur du climat des affaires dans l'industrie, à 100, et une stabilité de celui des services, à 92. La moyenne de long terme des deux indicateurs se situe à 100. « Les chefs d'entreprise prévoient une nette accélération de l'activité en janvier », ajoute la Banque de France. Et dans les services « un rebond de l'activité est attendu en janvier ».

Reprise de la production industrielle

La production industrielle est repartie à la hausse en novembre (+ 1,3 %) après un repli de 0,5 % en octobre, a annoncé vendredi l'Insee. La seule production manufacturière, c'est-à-dire ne prenant pas en compte l'énergie et les mines, progresse beaucoup plus légèrement, de 0,2 %, après + 0,3 % en octobre en données corrigées des variations saisonnières et du nombre de jours ouvrables.

Le redressement est particulièrement important dans la cokéfaction et le raffinage (+ 22 %), en raison de la reprise d'activité d'une raffinerie qui avait été arrêtée pour maintenance, selon un communiqué de l'Insee. L'énergie, l'eau et les industries extractives (+ 6,3 %) comme les matériels de transport (+ 1,3 %) contribuent également à l'évolution positive de l'indice.

La croissance en 2013 supérieure aux prévisions du gouvernement