Fin du tout gratuit ? Youtube a officiellement lancé hier 53 chaînes payantes. Les abonnements varient de 0,99 à 7,99 dollars par mois.

"A partir d'aujourd'hui, nous lançons un programme pilote pour un petit groupe de partenaires qui proposeront des chaînes payantes sur YouTube avec des frais de souscription démarrant à 0,99 dollar par mois", a annoncé jeudi le site de vidéo sur son blog.

Des chaînes essentiellement US, pour l'instant

Essentiellement américaines pour l'instant, les 53 chaînes payantes via Google Wallet, pourront être essayées durant 14 jours et, les abonnés qui s'engagent à l'année bénéficieront d'avantages financiers. Des arguments bien minces pour convaincre une cible habituée jusqu'ici au tout gratuit ?

Car, après avoir récemment annoncé le lancement de chaînes thématiques gratuites, il est question, pour la filiale de Google, de trouver de nouvelles sources de revenus autres que publicitaires.

Quid de Google Wallet ?

Google Wallet, une application pour paiement sans contact via les mobiles, sera testée cet été à New-York et San Francisco, avant de débarquer en Europe. PayPal accuse le géant d'avoir utilisé des informations confidentielles pour développer sa solution.

La dernière version d'Android supportant en natif cette technologie en pleine expansion, il eût été étonnant que le géant de la recherche sur le Net ne pousse pas plus loin l'expérience sur ce marché à fort potentiel et déjà concurrentiel. Un placement qui devrait lui rapporter gros puisque Google percevra une commission sur les ventes réalisées.

Ainsi, l'application gratuite Google Wallet aura vocation à être utilisée par tous les smartphones disposant d'une puce NFC (Near field communication). Une norme que de nombreux fabricants (RIM, HTC, Samsung...) intégreront dans leurs terminaux haut de gamme, dans un premier temps. En 2014, un téléphone sur cinq devrait être équipé d'une puce NFC (Juniper Research).

Le smartphone comme carte de crédit

Pour mémoire, la norme NFC permettra à un mobinaute équipé d'un smartphone pourvu de la puce de régler ses achats (dans les boutiques équipées) en approchant son mobile à quelques centimètres d'un lecteur dédié. Dans l'Hexagone, les initiatives autour du paiement sans contact, poussés par les opérateurs mobiles (Orange, Bouygues Telecom, SFR et NRJ Mobile), se multiplient.

À Nice, les tests de téléphones NFC Cityzi, remis aux habitants souhaitant tester cette alternative à la carte de crédit, ont rencontré un vif succès. Tant du côté des commerçants que des clients.

Une application utilisable dans la vie de tous les jours

L'application servira également à distribuer aux consommateurs des coupons de réduction (Google Offers) à valoir dans les magasins de proximité participants (la géolocalisation encore à l'œuvre). Ces offres pourront également profiter aux mobinautes qui ne posséderaient pas un terminal équipé d'une puce NFC, mais qui auront pris soin de télécharger l'application Wallet.

Afin de faciliter le développement de ce nouveau type de paiement, Google et ses partenaires (MasterCard, Citigroup, opérateur Sprint aux États-Unis et le français Ingenico) subventionneront les modifications d'équipements chez les commerçants souhaitant proposer à leurs clients le règlement sans contact.

Youtube : Chaînes payantes - via Le Kiosque aux Canards

Youtube se lance dans les chaînes payantes
Retour à l'accueil