Rien de noble dans la position d’Ansar el Chariaa

Un nouveau billet d'humeur de Manou Bouzid, notre correspondante en Tunisie.

Dimanche 19, Infos du matin France 24 : « les salafistes d’ Ansar el Chariaa reportent à une date ultérieure leur congrès annuel interdit par le ministère de l’intérieur, ils ont ainsi gagné une victoire morale ».

Ah bon, France 24 et nous, nous n’avons pas la même définition du mot « victoire », qu’elle soit morale ou physique.

il n’y a rien de victorieux ni de noble dans la position d’Ansar el Chariaa

Alors je me dois d’informer France 24, qu’il n’y a rien de victorieux ni de noble dans la position d’Ansar el chariaa, leur position d’ailleurs est souvent accroupis devant le Qatar qui leur verse une rente régulière, Les salafistes ont reporté leur congrès à cause des 11 000 agents des forces de l’ordre déployés à Kairouan depuis hier , avec fouilles systématiques de tous les véhicules entrant dans Kairouan, arrestations en vrac de tous ceux qui portent une arme quelle quel soit, ainsi que les nombreux barrages sur les routes menant à Kairouan !

Oui victoire morale selon France 24, si le recul face aux forces de l’ordre décidé à arrêter tous ceux qui enfreignent la loi est une victoire alors oui, victoire morale vu que leur porte parole qui a provoqué la police en disant qu’elle n’avait pas l’autorité d’interdire ce congrès car le parti de dieu n’a pas besoin d’autorisation, a été arrêté ce matin, encore une fois oui.

Pour qui roulent certains médias ?

France 24, n’est pas seul dans sa croisade propagandiste. Ainsi nous avons eu la surprise de voir France TV info, pratiquer les mêmes fourberies qu’Al Jaziraa.

Au cours des manifestations du 11 mai en Turquie, ou les turcs scandaient des slogans hostiles aux USA et l’AKP suite aux attentats dont ils ont été victimes, France tv info, relai l’information en superposant une bande son contre Assad et son régime, détournant ainsi le sens de ces manifestations !

BFM TV quand à elle titrait « Heurts entre l’armée et les manifestants » , petite précision l’armée n’a pas eu de heurt avec les civils, elle était en place pour protéger les édifices publics, et dans cette banlieue populaire on n’y trouve aucun Ministère, mais BFM TV a juste fait une erreur d’appréciation, normal quand on commente de loin !

Ce n’est pas de la propagande, ils appellent ça du journalisme responsables , c’est d’ailleurs le slogan de France 24 !

A ce jour difficile de comprendre les motivations de ces médias, à part de ruiner définitivement la Tunisie et galvaniser l’opinion publique contre Bacchar el Assad. Soit ils n’ont rien sous la dent, soit ils veulent faire du sensationnel, ou tout simplement en Tunisie comme en Syrie, pour une raison obscure, ils soutiennent les terroristes. A moins qu’ils bénéficient eux aussi d’un financement secret de la part du Qatar !

Les dommages collatéraux de l’alliance Qatar, Nahda et Ansar el Chariaa

Mais revenons à nos barbus qui pensent que leurs accessoires pileux puissent leur donner tous les droits y compris celui de rentrer au paradis sans passer par le purgatoire !

Les salafistes de Tunis frustrés de ne pouvoir se rendre à Kairouan, et surtout convaincus que le gros des forces de l’ordre ne se trouvait plus dans la capitale (courageux mais pas téméraire, mais ça on le savait), se sont pris d’un immense courage qu’ils n’avaient plus, pour braver les forces de l’ordre qu’ils croyaient quasi inexistante sur place, pour essayer de tenir un mini congrès dans la banlieue populaire de Tunis.

Je tiens à signaler pour ceux qui ne connaissent pas cette banlieue, que le choix n’était pas aléatoire. Ce choix s’est fait d’abord car c’est un quartier populaire à forte concentration de salafistes mais aussi parce que ce quartier est un véritable labyrinthe, et donc difficile d’accès pour poursuivre les fuyards.

Les manifestants qui se sont heurté aux forces de l’ordre étaient surtout composés de jeunes, bien sur c’est normal, les plus âgés plus avisés du danger qu’ils couraient, ont préféré recruter des jeunes et les jeter en pâture dans l’arène !

Résultats de ces manifestions, morts d’un homme de 27 ans et plusieurs dizaines de blessés !

Qu’on le veuille ou pas ils sont eux aussi les dommages collatéraux de l’alliance Qatar, Nahda et Ansar el Chariaa !

Comme aurait dit notre sinistre premier sinistre « on les attendait par devant, ils sont venus par derrière » !

Et le premier ministre accompagné du chef d’état-major partent au... Qatar

Au fait, cette phrase, il l’a dite à propos de l’attaque de l’ambassade des USA, alors qu’il était le sinistre de l’intérieur, une phrase comme celle là je n’aurais pas put l’inventer !

Mais au fait, ou est il notre 1er Sinistre, ah oui, il s’est envolé ce matin pour le Qatar afin d’y recevoir un Doha d’honneur .

Mais il n’y est pas allé seul, il s’est entouré d’une grande partie du gouvernement ainsi que le chef d’état major des 3 armées pour assister au 13e Forum international de Doha (19-20 mai) qui est pour lui d’une importance capitale, plus importante que la sécurité de son pays . Il préside une délégation composée de 7 personnalités . En passant je tiens à signaler que le seul mot qu’il a retenu c’est « présider » !

Qu’il abandonne le pays pendant une période aussi critique, est déjà en soi un crime contre la Tunisie, mais que le chef de l’état major l’accompagne, c’est tout simplement inconcevable, il devrait être accusé de haute trahison car depuis le 14 janvier, on le voit régulièrement courber l’échine devant ce Chèque Qataris qui somme toute n’est que la plaie du monde arabo-musulman pour ne pas dire du monde tout court !

Leur seigneur et maître le chèque du Qatar, n’aurait pas apprécié qu’ils restent à Tunis pour s’occuper de la situation, ils ont donc abandonné le ministre de l’intérieur à son triste sort, ainsi ils pourront revendiquer la réussite de l’opération si elle a lieu ou à défaut, faire porter le chapeau à ce pauvre ministre qui se retrouve seul face à une horde de sauvage venue d’un autre temps, et galvaniser par le laisser aller dont ce sinistre a fait preuve quand il était lui-même à ce poste !

Guerre médiatique des deux mouvances islamistes

N’oublions pas que notre cheikh Juda Ghanoucchi, les appelait jusqu'à il y a peu, ses enfants !

Aujourd’hui , ces deux mouvances islamistes se livrent une guerre médiatiques pareilles à celles des boxeurs avant match, chacun insultant l’autre et chacun se voulant plus menaçant que l’autre !

Mais que l’on ne s’y trompe pas, le volte face de Nahda, s’il est reçu comme un soulagement de la part de la population, n’en reste pas moins un mystère !

Il est évident que soit Nahda a reçus des ordres de la plus haute autorité, maintenant est de savoir qui est cette autorité, soit c’est un moyen d’accélérer la wahbisation du pays en le plongeant dans le chaos, sans avoir l’air d’en être responsable !

De plus, descendant régulièrement dans les sondages, elle doit redorer son blason car l’échéance électorale approche à grands pas, même si ils utilisent tous les stratèges pour les retarder !

Si l’on est aussi soupçonneux à l’égard de Nahda, c’est qu’à maintes reprises ils nous ont prouvés par différentes actions, qu’ils sont comme le scorpion qui pique la grenouille qui lui fait traverser la rivière et lorsque celle ci lui demande pourquoi une telle folie puisqu’ils vont tous les deux mourir, il lui répond « c’est plus fort que moi ».

Nahda est ainsi, menteuse, fourbe, criminelle mais ce n’est pas sa faute, c’est plus fort qu’elle !

Heurts entre salafistes et policiers en Tunisie, via Le Kiosque aux Canards

Rien de noble dans la position d’Ansar el Chariaa
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog