Quand les droites se liguent

Époque formidable, où l'on assiste à ce que je redoutais depuis longtemps : une ligue des droites contre la démocratie.

Depuis, l'élection de François Hollande à la Présidence de la République, la droite se révèle sous son véritable visage. Tombé le masque, avec le putsch de Copé à l'UMP c'est la droite démocratique qui a basculé vers la "chienlit" des extrêmes L'UMP perdue dans ses confusions d'anti-gauche ne joue plus le jeu démocratique. On s'en était rendu compte lors des élections de leur président, ce qui aurait du nous mettre la puce à l'oreille.


Les réformes engagées par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, l'affaire Cahuzac, pain béni pour des frustrés de la défaite électorale, et surtout le "Mariage pour Tous", il n'en fallait pas moins à Copé et sa bande de rebondir avec leurs amis de l'extrême-droite autour d'un petit déjeuner, pains aux chocolats compris, pour une tentative de déstabilisation d'un gouvernement et d'un Parlement légitiment élu par le peuple. Mais, le mot "peuple" n'est qu'un concept dont ils se servent pour rendre populaire leur mouvement.

Le danger ne vient pas des véritables gaullistes qui doutent de la ligne politique de l'UMP made in Coppé mais des ramifications que ce dernier entretient, avec le FN bien entendu, mais d'autres groupuscules anti-démocratiques et "border-line" au niveau de la légalité.

Le mariage pour tous, est l'occasion rêvée de réaliser un doux rêve pour Copé et Jacob : rallier des ultras de droite en soutenant leur homophobie, leur racisme du genre humain, leur haine de tout ce qui est à gauche de lui-même (l'UDI est concerné), leur volonté de devenir des petits chefs dans une France qui va mal et dont les responsables ne sont pas ceux de l'après élection de mai 2012.

La ligue des droites


Plus fort que 34, la droite démocratique ou que l'on croyait comme telle, s'appuie maintenant sur des petites mains extrémistes, boule à zéro et zéros neurones. Jacob le bouffon de Copé à l'Assemblée, Raffarin aujourd'hui avec ses références pseudo-gaulliennes, Moranno la vestale entretenant le feu sacré, flamme aux couleurs bleu-blanc-rouge comme un certain logo de parti politique, la Boutin aussi laide que ses idées, Jean-François Copé fait de l'UMP un ramasse merde des idéologies les plus glauques.

Les extrêmes applaudissent et manifestent. Le laissez-faire et le laissez-dire du premier parti d'opposition contribuent à montrer une image de la France et des Français exécrable. Pauvre Fillon, tu es battu d'avance. Les alliances tacites passées par qui fut ton adversaire en Novembre 2012 vont te tuer politiquement. Mais n'est-ce pas le propre des extrémistes d'éliminer leurs adversaires ?


J'ai peur pour la France et ses institutions.


Notre univers politique connaît le big-bang dont la France n'a pas besoin en ce moment. Tous ces manants qui vont encore manifester aujourd'hui sur le pavé de France ne se rendent pas compte qu'ils tuent les valeurs de la République.

Et basta ! Florange, Pétroplus, PSA, et j'en passe, c'est quand même plus important que votre vision médiévale de la famille.

Quand je vois des élus de la République UMP manifester à côté du GUD, des Jeunes Nationalistes, des skinheads de l'Ordre Nouveau et autres néo-nazis, des Civitas, des fondamentalistes chrétiens et tenir implicitement la main au FN, oui j'ai peur pour la France.

On est pas loin du Travail, Famille, sans la Patrie avec Jean-François Copé et son UMP Nouveau. Je le vois comme le nouveau Bruno Mégret de la droite, qui en son temps a passé du RPR vers le FN. Mais aujourd'hui, c'est pire, c'est l'UMP de Copé qui devient extrémiste. Alors, s'il vous plaît, membres et sympathisants de l'UMP ne tombez pas dans le piège tendu par Copé au nom de l'opposition au socialiste, revenez à de véritables valeurs républicaines, rappelez-vous du RPR (Rassemblement Pour la République) et arrêtez de croire à la propagande d'un directoire umpiste non-élu qui va faire de votre UMP, une Union pour Mouvement Populiste.


Pour conclure.


La droite doit se ressaisir , écouter des personnalités sages comme Jouanno, Borloo, et même Bayrou. Merde ! Recréez un truc comme l'UDF, au moins c'était simple et pas compliqué. Étant de gauche et surtout marxiste, une opposition démocratique c'est utile pour avancer, mais les extrêmes, que Copé avantage, cela donne envie de revenir à la lutte des classes et à l'Internationale.


Alors à tous les Maurras, Léon Daudet, De la Roque d'aujourd'hui, j'aime à penser que la République sera toujours plus forte que vous, car si vous souhaitez la terreur n'oubliez pas que celle de la République et plus terrible encore et qu'elle a fait ses preuves de 1792 à 1794.

Pour le dessin de la Barjot by Coco, allez voir son blog ici : http://www.leblogdecoco.fr/?p=10914
Quand les droites se liguent
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog