« Prosper yop la boum » où quand Carla fait le buzz pour Sarkozy ?

Après « Le Pingouin », chanson ironique qui parait-il n'est pas à l'adresse de François Hollande mais est une manière de parler des gens en général. « A chacun son pingouin », explique Carla Bruni qui se fait la « buzz-girl » de Nicolas Sarkozy

Du gloubiboulga politique, promotion, buzz, thunes

Et Carla aujourd'hui de faire la promotion d'une nouvelle chanson, de son nouvel album, « Raymond » , chanson, qui est semble-t-elle, une ode amoureuse à son ex-président de mari : « Mon Raymond, il a tout bon, c'est d'la valeur authentique, pour franchir le Rubicon on peut pas dire qu'il hésite / (...) Mon Raymond, il est canon, c'est d'la bombe atomique. ».
Eh oui ! Carla est au devant de la scène médiatique en lieu et place de son « manchot » d'époux qui préfère une petite visite en Libye pour penser qu'il est encore et demeurera un héros, qui s'acoquine avec les Quataris pour de purs intérêts fiduciaires, et si avec cela c'est pas Carla qui fait la retape sur le trottoir de l'actu, je n'y comprends rien.

Nicolas a oublié que la loi sur le racolage, il en est le mentor.

En ce moment on assiste bel et bien à un racolage médiatique mis en avant, sous des faux airs de culture « chansonnette », en la personne de Carla Bruni-Sarkozy, à un buzz provoqué. Mais est-ce bien sérieux de la part d'un ancien Président de la République, membre de fait du Conseil Constitutionnel de laisser la poule, en dehors de la basse-cour, chanter à la place du coq ?

Il est facile d'attaquer par la voix d'autrui, de faire parler de soi par une cause acquise à son ambition. N'est-ce pas ce que Nicolas Sarkozy laisse faire via Carla ?
N'empêche, Nicolas tu réussis via ton entreprise matrimoniale à faire parler de toi ! Il n'est pas une journée sans que tu provoques le buzz sur la toile et sur les chaînes infos ou radios de la bande FM depuis « le pingouin ». Mais pour quelles actions au juste ? Aucunes qui ne vaillent la peine d'être relatées dans la presse ou sur la toile. Quand on a pas d'actus, on ferme sa gueule et on évite d'endosser le bling-bling du maquereau en mettant sa gagneuse sur la voie publique.

Un peu comme dans la chanson de Mauriche Chevalier, Prosper, « t'es le roi du macadam ».

« Prosper yop la boum » où quand Carla fait le buzz pour Sarkozy ?
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog