Présidence du Medef : video battle

La bataille pour la présidence du Medef parodiée. Vouée à expliquer «comment la présidente du Medef, Laurence Parisot, a pu rester le patron de France et de Navarre», ces deux vidéos concoctées par un internaute anonyme se présentant comme un «insider» de l'organisation patronale (un homme de l'intérieur) et postée lundi sur Youtube, est une véritable parodie de la bataille présidentielle qui s'y joue actuellement.

Des vidéos parodient la présidente du Medef

Elle tourne en dérision la réunion qui devait se tenir ce mercredi au sein de l'organisation et lors de laquelle Mme Parisot, présidente depuis 2005, devait mettre en place les conditions de sa réélection en juillet prochain : «La fois où elle proposa de changer les règles en sa faveur», peut-on lire en sous-titre.

De nouveaux statuts pour un nouveau mandat

La patronne de 54 ans a en effet l'intention de demander une réforme des statuts du Medef afin de briguer un troisième mandat (le règlement actuel n'en prévoit que deux). Cette revendication a été critiquée à plusieurs reprises par certains membres du Medef, candidats potentiels à l'élection. Et la tension est palpable depuis quelques semaines... un peu comme dans cette scène de Kill Bill.

Dans «La Chute», son plan pour «devenir présidente à vie»

Dans une autre parodie, non moins savoureuse, postée par le même «homme de l'intérieur» la semaine dernière, Laurence Parisot est l'héroïne de «La Chute», le film allemand qui retrace les derniers jours d'Adolf Hitler au pouvoir. Il est question cette fois-ci pour la patronne d'élaborer un plan lui permettant de «devenir présidente à vie du Medef» et de faire en sorte «qu'aucun de ces nazes n'osera se présenter contre» elle.

Présidence du Medef : video battle
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog