Ouïgo ou pas avec la SNCF ? «Bas Prix» ou «Bât Blesse» ?

Des places à partir de 10 euros au départ de la gare de Marne-la-Vallée vers Lyon-Saint-Exupéry, Marseille ou Montpellier. C'est le 'bas-prix" concocté par les technocrates de Guillaume Pepy, président de la SNCF. Formidable ! Mais qu'en est-il réellement ?

Des rames aux services & équipements « low-cost »

La SNCF nous surprendra toujours, après les bus pour se rendre aux Pays-Bas ou en Belgique, la trouvaille c'est un TGV boîte à sardines, dénudé d'un petit confort qui n'est pas un luxe. Plus de poubelles, ni d'accoudoirs, seule l'épaule d'une charmante Ouïgirl pour apaiser le rail-runner que je suis et qui a tendance à somnoler si le bar est fermé. Alors j'y go pour ne pas importuner ma compagne de transport à bas prix. Pas de pot, le bar il n' y en a pas ! Il faudra faire à l'ancienne. Prévoir sa musette, son kil de rouge ou canettes et son briquet. Mais ou mettre mes peaux de saucissons, mes épluchures de pommes ou pire de bananes, mes cadavres et mes croûtes d'un camembert qui parfume le wagon ? Nul part, les poubelles ont disparues. Parait-il qu'il faut les nettoyer et que cela ne peut pas être compris dans le Ouïgo. Je sais : déposer discrètement mes détritus dans le sac à main de ma voisine négligement ouvert.

Mais au fait, et les bagages ?

Elle a de la chance, un sac à main et un petit bagage de cabine. Perso je n'ai que la sacoche de mon portable à portée de main et ma valise pour huit jours à Montpellier était trop volumineuse pour éviter le supplément prévu dans les conditions générales de voyage. Comme je ne l'avais pas signalé lors de ma réservation obligatoire en ligne, j'ai eu le droit à un supplément de 40 euros pour un titre de transport à 25 euros. J'ai cru à un gag ! Mais non, c'est le réglement m'a-t-on signifié avec un large sourire commercial sur le quai.

Prendre son train sera un jeu d'enfant surtout en famille.

Mais mon aventure n'a pas commencé dans le TGV, parti de banlieue, auparavant je prenais mon train à Paris centre, mais là , ô surprise, je devais aller chercher mon train à Marne-la-Vallée et y arriver trente minutes avant le départ officiel du train.

Et pan ! 7 euros de plus pour la SNCF. Alors pour une famille de 4 personnes, c'est un supplément déguisé non négligeable. Pourtant, aux dires de la SNCF, le Ouïgo c'est familial et à bas prix.

Bilan financier

› Un billet à 25 euros › Un aller vers Marne la Vallée 07 euros › Un supplément bagage 40 euros › Total 72 euros

Et en cas de retard majeur, vous ne serez indemnisé que sur le titre de transport pas sur les petits suppléments entre amis. Mais au fait, c'est bien connu, il n'y a jamais de problèmes horaires avec la SNCF.

Que vive le "low-cost" à la SNCF !

Ouïgo mais sans moi.

Il n'y a rien à redire c'est tip-top le Ouïgo de la SNCF.

Habitué à planifier mes voyages ferroviaires, j'étais très satisfait du système Prem's qui me permet de voyager sur des « lignes normales », sur des trains normaux avec un bar, équipés d'accoudoirs et de poubelles, partant de gares centrales et aux horaires beaucoup plus souples.

Le récit de ce voyage est un papier d'anticipation. Mais sincèrement je laisse aux « béni-oui-oui » le soin de tester la nouvelle troisième classe de la SNCF , ou plutôt devrais-je dire aux « béni-oui-ouïgo » ?

Ouïgo Journal France24 © France24 2013 tous droits réservés

Ouïgo ou pas avec la SNCF ? «Bas Prix» ou «Bât Blesse» ?
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog