Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Facebook voleur d'images ! Article 10 de la nouvelle Déclaration des droits et responsabilité : cette mise à jour de la politique de confidentialité entrée en vigueur ce jeudi 5 septembre 2013, autorise Facebook à utiliser systématiquement et sans le consentement de l'utilisateur, sa photo et son nom à des fins publicitaires.

Les « Sponsored Stories »

Facebook peut désormais vendre votre photo de profil à une marque dont vous avez "liké" (aimé) la page. Des petites vignettes publicitaires sont alors générées, associant votre image à une marque. En cliquant sur le lien suivant, vous verrez que vos amis font la promotion d'une marque à leur insu. 
« Finalement, rien n'a changé. Nous avons simplement reformulé nos conditions d'utilisations pour que nos utilisateurs comprennent mieux comment Facebook utilisait leur nom, leur photo de profil et leur contenu, en relation avec des publicités » a précisé un porte-parole de Facebook.

Une majorité d'utilisateurs Facebook ne s'en apercevra probablement pas,  mais le réseau social vient encore de modifier sa politique d'utilisation des données personnelles entrée en vigueur ce jeudi. Deux documents  - la Politique d'utilisation des données et la Déclaration des droits et responsabilités - ont été "réécrits pour en faciliter la compréhension". Et en effet, Facebook n'a jamais été aussi clair.

L'article 10

 

Article 10 de la nouvelle Déclaration des droits et responsabilité

"Notre objectif est de proposer des publicités, et d'autres contenus commerciaux ou sponsorisés, de façon avantageuse pour nos utilisateurs et nos annonceurs. Pour nous aider à y parvenir, vous acceptez les conditions suivantes : Vous nous autorisez à utiliser vos nom, photo de profil, contenu et informations dans le cadre d'un contenu commercial, sponsorisé ou associé (par exemple une marque que vous aimez) que nous diffusons ou améliorons. Cela implique, par exemple, que vous autorisez une entreprise ou une autre entité à nous rémunérer pour afficher votre nom et/ou la photo de votre profil avec votre contenu ou vos informations sans vous verser de dédommagement".

Est-ce pour autant légal ?

« L'entreprise Facebook fait ce qu'elle veut, regrette Valérie Sédallian, avocate spécialisée en droit de l'informatique et de l'internet. Facebook se moque des lois françaises et est au-dessus de tout. Même si ce n'est pas légal du point de vue du droit français, il est très difficile pour un particulier de s'attaquer au géant", poursuit maître Sédaillan. De plus, "ils sont sans arrêt en train de modifier leurs conditions d'utilisations, qu'ils ont la fâcheuse tendance de rendre opaques ».

Comment y échapper ?

« Boycottez Facebook », soupire l'avocate. Moins catégorique, des blogs conseillent aux utilisateurs de d'arrêter de «liker» les «fan pages» des marques, et même de les «unliker».
Outre-Atlantique, des organisations de protection des libertés et de la vie privée sont vent debout contre cette nouvelle politique. Six d'entre elles viennent de saisir le régulateur américain, la Federal Trade Commission, lui demandant de bloquer l'application de cette nouvelle politique.  Si ces nouvelles pratiques entrent en vigueur, les utilisateurs de Facebook n'auraient même « plus à donner leur consentement » pour que leur image apparaisse dans des publicités publiées sur la page de leurs proches.

Vous lirez peut-être aussi...

Ne publiez plus de photos sur Facebook !
Tag(s) : #Actualités, #internet, #Facebook, #International, #réseaux sociaux, #Vie privé, #Droit à l'image, #Zuckerberg

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :