Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Encore et toujours les opposants au mariage pour tous qui entament depuis le 10 août une marche pour « sensibiliser nos compatriotes aux enjeux de la complémentarité sexuelle, de la filiation et de la liberté de conscience ». Quand s'arrêteront-ils ?

Ils citent Aristote ( La politique est l'art de gouverner des hommes libres ), alors que celui-ci était fortement condamné par l’Église et la société occidentale bien pensante pendant pas mal de temps. Mais le mouvement s'écrase sous la canicule de l'été. 

Départ Rochefort, arrivée Notre-Dame-des-Landes ?

La volonté d'en faire le chemin de Saint-Jacques des anti mariage pour tous, ce « pèlerinage » d'arrière-garde, s’essouffle déjà dès le départ : ils étaient seulement une vingtaine samedi soir à Rochefort. Sur Facebook, un groupe intitulé « La marche des veilleurs »a invité 8.671 personnes à participer au mouvement, mais seulement 704 ont répondu présentes. A peine 10%, et combien au final ?

Une marche pourquoi faire, pèlerins d'une cause perdue d'avance, les « veilleurs » et leur « marche » cela ressemble plus à une procession funéraire qui finira d'enterrer le mouvement des opposants à la loi de la république adoptée en mai 2013. Et j'attends avec impatience leur arrivée à Notre-Dame-des-Landes. Ultime provocation ? Coup médiatique ? Mais les gars à combien vous allez arriver en partant à 20 dès le départ ?

« S'ouvrir à toutes les injustices » sociétales ou écologiques

Ils ratissent large les bobos de la réaction. Non content de pourrir le débat public depuis près de 9 mois (tiens une gestation !), les opposants de toute mouvance qu'elle soit, de la Barjot, à Ludovine, en passant par les fachos et cathos, ils pensent faire la une cet été en usant leurs sandales et chaussettes avec cette marche. Alors pour s'ouvrir à toutes les injustices, ils devraient plutôt marcher contre les JO en Russie, contre l'homophobie, contre l'islamophobie galopante (dixit le recteur de la mosquée de Lyon ce jour) en France comme on l'a vu ce week-end, entre militaire à Lyon, Rambo armé jusqu'aux dents et connards de graffeurs en Gironde qui n’ont pas compris qu'Hitler soutenait l'Islam extrémiste contre le reste du proche-orient.
Et c'est quoi pour eux « l'injustice écologique » ? Faire un tour à Notre-Dame-des-Champs ? Espérons que le comité d'accueil sera à la mesure de leur connerie. Aller narguer de vrais militants, qui luttent pour changer un système depuis des mois dans des conditions précaires, victimes eux de deux gouvernements successifs et d'une population sourde à leur combat, c'est de la provoc'. 

Alors les marcheurs, l'enfer est toujours pavé de bonnes intentions, mais votre enfer est le nôtre.

« Aller à la rencontre des français »

En cette période estivale, le français à d'autres soucis. La rentrée de septembre ne s'annonce pas idéale. Des projets de société plus importants que vos états d'âme sur la sexualité, la parentalité vont leur tomber sur la gueule: la retraite, le chômage, la fiscalité et surtout le quotidien et son lot d'incertitudes.

Rencontrer les français, c'est aussi rencontrer tous les français et résidents en France : accepter leurs différences, orientations et problèmes.
On en va pas à la rencontre de l'autre après maintes tentatives de divisions de l'un contre l'autre comme nous l'avons vécu au plus fort de votre « haine » contre un changement de société, qui, il me semble, vous n'acceptez toujours pas.

Alors qui êtes-vous réellement ?

Les Veilleurs « une mouvance réactionnaire et nationaliste », naviguant sur les eaux troubles du « pacifisme de pacotille » et surfant sur la vague d'un « néo-écologisme », que je pense plutôt proche d'une bande boy-scouts qui ont oublié de grandir, se planquant encore entre la soutane et le conformisme arrosés d'un zeste d'idéaux maurassiens, bref très Troisième République mais sans la République. Bref avant celle de 1905 et celle du 6 février 1934 !

Alors pour la « transe des panards » que vous avez commencée, quand même bon courage. Car quand on part à vingt, on est pas sûr d'arriver à mille. Vous auriez du choisir la route Napoléon entre Golfe-Juan et Grenoble, un parcours qui a réussi au Corse, et qui nous dit que lui, aujourd'hui, n'aurait pas autorisé le mariage homo dans son Code Civil ? Car c'était un visionnaire, despote et criminel certes, mais qui avait une haute idée de la France et de la modernité.

Je préfère la marche du député centriste Jean Lassalle qui je cite  : « souhaite partager ma marche à la rencontre des Français avec vous grâce à ce blog. J’invite chacun à faire ce qu’il pourra, ce qu’il osera, pour m’aider à vaincre l’indifférence du monde qui nous entoure. »

Vous lirez peut-être aussi...

Les « veilleurs » un mouvement qui fait pschitt et long feu
Tag(s) : #mariage pour tous, #manif pour tous, #catholiques, #France, #Actualités, #La marche des veilleurs, #Société

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :