Les valeurs de la France : la surenchère des gnous

Dans un moment politique de surenchère, d’invention de valeurs et de pseudo révolutions historiques, il est temps de se rapprocher des principes de base ...

Nous sommes des bêtes sauvages, qui nous leurrons nous-même de nous croire plus intelligent que les Bonobos, qui règlent leurs conflits en se niquant allègrement les uns les autres - et pas seulement les unes les autres... -, sans préjuger du clan, voir du sexe...

Alors, au lieu de tenter de se la raconter, en mettant en tête de gondole de pseudos valeurs plus ou moins réelles, plus ou moins confuses, plus ou moins justes ; on se recentrait sur le principal ?

Et puis... Si on arrêtait aussi de se prendre au sérieux ?

Revenir aux valeurs de l’être humain

Alors voilà, l’idée c’est de revenir aux valeurs de la France Néandertalienne et, ainsi, de virer ces quelques pauvres 2 000 années de judéo-musumano-christianisme, qui ne valent que dalle comparées à la période de l’homme de Néandertal, qui dura d’environ 250 000 à 28 000 ans avant notre ère.

Sachant que ce dernier est le Premier « homme » fossile reconnu, premier « être humain » disparu, l'homme de Néandertal est à l'origine d'une riche culture matérielle appelée Moustérien ainsi que des premières préoccupations esthétiques et spirituelles en Europe (sépultures).

Y’a quand même de quoi choper un maximum de valeurs, non ?

Et puis, le côté européen du bestiaux permet d‘envisager une coopération de toutes les nations d’Europe, voir au delà. Et, faut pas se la raconter ; en imaginant le nombre de siècle que cet homme aligna, ça la fait limite de penser, voir de s’exclamer “la France et les Français d’abord”, lié à des trucs du genre “l’Islam n’est pas notre religion” ; qu’est ce qu’on en a à battre de trucs qui, il y a plus de 2 000 ans, n’existaient même pas.

Que du bonheur, les valeurs Néandertaliennes ; que de la joie, du rapprochement de peuples qui se sont toujours foutu sur la tronche, et qui découvriraient enfin que leurs trous du cul, sans avoir un diamètre identique, est foncièrement le même...

T’as un blem ? Ben tu niques...

On peut même imaginer des options - là, Le Canard voit des images du film de Jean-Jacques Annaud, “la guerre du feu” - , par exemple on pourrait revenir à la copulation publique, sans gène, en lieu et place de l’incivilité ? Le même genre de truc que font les Bonobos ; t’as un blêm, bah tu niques... C’est quand même mieux que les discours pleins de rages et de haines qu’on entend de plus en plus, même dans notre France “droitdel’hommisée” ?

Faisons fi de toutes attaches ridicules et dépassées, et revenons en aux vrais, aux pures, aux scientifiquement prouvées ; nous sommes des bestioles, et ben agissons en phase avec notre espèce.

En plus, on y trouve des machins super moderne, chez Néandertal ; puisqu’à priori, il y a plus d'un million d'années, quelques groupes humains seraient arrivés par vagues successives en Europe. Ainsi, même à l’époque, l’immigration était normale et constituait le terreau des nouvelles civilisations .

Sans ces groupes d’humains déplacés, il n’y aurait pas de français. Ni d’européens. Mais sans doute moins de connards qui se plaisent à penser qu’ils sont les phoenix du haut de ces bois, rien que par leur naissance.

Laissons de côté les légendes nazaréennes

Non, définitivement faut laisser de côté les vielles légendes du Nazaréen, de ses copains prophètes, des autres avant et des disciples après. Avec ce qu’elles ont donné à notre civilisation, c’est à dire guerres, racisme, pogroms, invasions, haine de l’autre et Le Canard en passe, il nous faut impérativement revenir aux valeurs importantes : la chasse des Gnous, l’élevage de Bonobos et la levrette devant tout le monde, afin de gérer les conflits.

Et puis merde, quoi ; ça commence à faire chier d’entendre parler de valeurs dont on se tape grave. Qu’est ce que Le Canard a en faire de regarder des conflits à la tévé où des mecs qui viennent du même endroit se foutent sur la gueule parce qu’ils n’ont pas le même ami imaginaire ? Ce serait quand même plus logique de méditer sur une pierre, une fleur, un arbre, voir un cours d’eau, qui sont des éléments de la vie réelle ; qu’on peut palper, toucher, sentir, apprécier et... Protéger. Et de niquer... En levrette...

Promouvoir les valeurs néandertaliennes

Tiens ; c’est peut être un truc à proposer à nos champions toutes catégories de la motion qui ne sert à rien et qu’on retire au bout de six mois, qui constituent le gros du troupeau UMPistes ; adopter les valeurs de Néandertal et les promouvoir durant les G8, G20 et autres réunions auxquelles, nous, pauvres cons, ne comprenons rien, si ce n’est que ça coûte des tunes à tout le monde, pour des effets que l’on attend toujours, et que l’on ne voit pas venir.

Mais, tous nos Mamamouchis, y sont tellement à l’ouest, qu’ils seraient capable de nous pondre une hiérarchie religieuse basée sur ces anciennes valeurs et nous la mettre, une fois de plus, profond et ce, sans nous avoir caressé avant...

 

Bon, allez ; c’est l’heure d’aller donner à bouffer aux Gnous...

Les valeurs de la France  : la surenchère des gnous
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog