Les opposants au mariage pour tous hors la loi.

La radicalisation des opposants au mariage pour tous ne s’est pas fait attendre. Depuis l’adoption de la loi et le rejet des 700 000 signatures par le CESE, rien ne va plus pour la Manif Pour Tous. Pas même la lettre de refus du rapporteur de la loi au sénat de recevoir le collectif, ne les a freiné. Frigide Barjot ne compte pas en rester là, c’est par une rebuffade catégorique qu’elle tente à nouveau de s’imposer sur le devant de la scène.

De la propagande haineuse clairement homophobe

C’est maintenant que le collectif la Manif Pour Tous montre son vrai visage. Leurs nouvelles affiches ont un relent de propagande xénophobe. Hier c’était les juifs, aujourd’hui les homosexuels qui y sont représentés comme une menace pour la société française. Les cloches du « Travail, Famille, Patrie » résonnent à nouveau dans le cœur des contestataires de la réforme du mariage. L’histoire a pourtant fait un bon bout de chemin depuis l’occupation allemande entre 1940 et 1944. Cela n’a pas empêché la librairie homo du marais, les Mots à la Bouche, de se voir placarder sur sa vitrine des autocollants homophobes.

Mesdames, vos droits élémentaires sont menacés !

Ressortez vos robes vichy, la folle déjantée s’est transformée en vilaine gorgone ! On a retrouvé Frigide Barjot lors d’une conférence de presse au parlement européen, aux côtés de députés anti-avortement. Elle tape du pied et menace à coup de phrases idiotes tel que « loi illégale » destinées à marquer les esprits de sa bande de Bidochon. Lors de la manifestation du 24 mars, elle veut faire « mai 68, mais à l’envers ».

Les affiches de la Manif Pour Tous ressort l’image victimaire de la femme chère aux féministes rétrogrades. La femme, dont le corps est asservi à des fins mercantiles. Un corps à protéger, car esprit faible, au travers d’affiche dont le corps d’une femme enceinte est marqué d’un code barre. Et ces femmes inconscientes qui s’imaginent pouvoir élever un enfant sans homme et qui vont voler des spermatozoïdes pour se faire inséminer. L’homme, n’est pas en reste, il en prend également pour son grade. Il est montré comme une violence pour l’enfant car il va le considérer comme un objet de consommation. Sur ces affiches, les homosexuels sont représentés par une bombe, prête à exploser. C’est tout simplement bête et méchant, à l’image de «l’icône » de la Manif Pour Tous, Frigide Barjot.

Des idées rétrogrades en totale contradiction avec leurs actions

Les pseudos traditionnalistes contre le mariage pour tous se placent aujourd’hui clairement hors la loi. Frigide Barjot a profité de la fête des grands-mères et de la « Mamifestation » organisée par la ville de Paris pour enrôler des vieilles dames. Elle a porté entre autre son dévolu sur la comédienne Lucienne Moreau du Petit Journal. Epuisée par cette journée éreintante, Lucienne, 80 ans, n’a pas vu venir la harpie de Frigide Barjot. La vidéo de son méfait en poche, la diffusion de cette propagande a commencé. Au grand étonnement des téléspectateurs de Lucienne. Frigide Barjot refusant de faire des excuses publiques, Lucienne a été dans l’obligation de porter plainte pour diffamation et manipulation sur personne vulnérable. Mais la Barjot n’en est pas resté là en ce qui concerne la violation de nos valeurs sociétales.

Appel à frauder la SNCF

Alors que s’ouvre le 33ème Salon du Livre de Paris (22-25 mars), dont l’invité d’honneur est la Roumanie, La Manif pour Tous fait à nouveau parler d’elle. Les manifestants sont appelés à profiter des réductions de la SNCF pour le Salon du Livre. Vu l’obscurantisme qui demeure dans les esprits étriqués des antis égalité des droits, on est en droit de se dire que le Salon du Livre n’est pas le genre d’évènement auquel ils participent. À moins que Frigide Barjot souhaite y vendre son torchon au titre nauséeux «Touche pas à mon sexe » malgré son retrait des ventes pour cause de titre plagié. Elle a réussi à écouler quelques exemplaires, sous le manteau, à une réunion publique de son collectif à Compiègne.

Une action de révolutionnaire

La Manif Pour Tous est prête à sortir les tentes pour occuper les Champs Élysées jusqu’à ce que le gouvernement cède à ses caprices. Une idée de révolutionnaire soufflée par Christine Boutin ! Cette dernière a pleuré pour le PACS, elle va mettre le feu aux barricades pour la défense du mariage traditionnel ! Même pas son cousin de mari ne l’en empêchera !

La Manif Pour Tous prête à rejoindre les poubelles de l’histoire

Les obscurantistes sont prêts à attaquer les Champs Élysées le 24 mars. On peut s’imaginer plusieurs scénarios. Mais que la manifestation soit autorisées ou non, dans 50 ans ils auront marqué les mémoires et pas dans le bon sens. Ils auront révélés une homophobie très latente dans notre pays qui n’attendait qu’un déclic pour se manifester. Ce n’est pas à prendre à la légère, il faut rester vigilent pour que l’histoire ne se répète pas. Ne leur en déplaise, nous sommes en démocratie. Mais jusqu’où leurs débordements vont-ils aller ? Que penseront les 30 000 enfants issus de couples homosexuels et privés légalement d’un de leurs deux parents, ces mêmes enfants que la Manif Pour Tous dit vouloir protéger?

Les opposants au mariage pour tous hors la loi.
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog