Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vos visites

Publié par Le Kiosque aux Canards

A deux jours du nouveau vote des militants de l’UMP sur l’annulation ou pas de l’élection pour la présidence de leur parti, BVA a réalisé pour i télé-CQFD et le Parisien-Aujourd’hui en France un sondage en direction des sympathisants de droite

Alain Juppé est le grand favoris des sympathisants de droite

Si l’on compare les trois personnalités les plus en vue de l’UMP (hors Nicolas Sarkozy, officiellement encore « en retrait »), c’est Alain Juppé qui sort largement vainqueur de ce « match à trois » contre Jean-François Copé et François Fillon. Les sympathisants de l’UMP renforcent même l’avantage du maire de Bordeaux enregistré auprès de l’ensemble des Français.

Auprès de ces sympathisants UMP, Alain Juppé prend l’avantage sur cinq des sept traits d’image testés. Deux qualificatifs font exception : il fait match égal sur le courage avec François Fillon (36%) et c’est Jean-François Copé qui est jugé -et de loin- le plus dynamique (54%, contre 25% pour Alain Juppé et 14% pour François Fillon.)

Sur le reste, il est jugé plus rassurant, plus rassembleur, plus proche des gens et plus sympathique. Les sympathisants UMP le surclassent sur la stature présidentielle : 54% d’entre eux considèrent qu’il ferait un bon président (31% pour François Fillon et 8% pour Jean-François Copé).

Une crise interne qui a marqué profondément

Les deux belligérants de l’UMP ont certes pacifié leurs relations, mais la crise de leadership a fortement dégradé leur image. François Fillon, qui jouissait et jouit toujours d’une meilleure opinion des sympathisants de l’UMP a perdu sur tous les attributs.

Par rapport à l’été dernier, il recule de 15 à 19 points sur la proximité, le courage, le côté rassembleur, rassurant et sur la stature présidentielle. Sa révolte au soir de l’élection du président de l’UMP, suivie de deux renoncements (Mairie de Paris et présidence de l’UMP) est mal vécue par les sympathisants.

Copé ressemble le plus à l’ancien président de la république

Le président de l’UMP, qui sera sans doute paré ce week-end de la légitimité qui lui manquait, se voit doté d’un avantage sur lequel il tentera peut-être de capitaliser : sa ressemblance perçue avec Nicolas Sarkozy. Des trois personnalités testées, c’est lui qui aurait le plus de points communs avec l’ancien Président : 58% des Français le pensent en tout cas, contre 19% pour Alain Juppé et 17% pour François Fillon. Si cela n’est pas forcément un compliment dans la bouche de tous les Français, ça l’est bien plus dans celle des sympathisants UMP. Ils sont en l’occurrence 42% à trouver que Jean-François Copé ressemble à l’ex Chef de l’Etat (29% pour Alain Juppé, 27% pour François Fillon).

Cette ressemblance tient sans doute au moins autant aux traits de personnalité (le dynamisme perçu), qu’à la ligne politique de Jean-François Copé. « Poisson pilote » du Président-candidat, il reste depuis sur une ligne de droite « décomplexée », selon ses propres termes. Cette ligne qui a fait débat durant l’année 2012 devrait continuer à agiter l’UMP au moins jusqu’aux prochains scrutins.

Leaders de l’UMP : ce que les français en pensent

Commenter cet article