Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les rangs sont clairsemés aujourd’hui à Arcachon - Aquitaine - pour le rassemblement de rentrée des “amis de Nicolas Sarkozy”.

Peut être commencent t’ils à en avoir assez des frasques UMPistes de l’ex président, qui, alors qu’il se balade aux quatre coins du monde pour donner des conférences à quelques centaines de milliers d’euros, laisse l’UMP gérer les 52 millions de déficit, dont 11 dus directement aux erreurs de sa dernière campagne.

Les sympathisants et les militants toujours aux ordres

Mais voilà ; les yeux rivés sur leur idole, les sympathisants et les militants ont réglé, rubis sur l’ongle, les dettes laissées par leur “conférencier” ; heureux d’aider celui-ci, directement responsable de la moitié des hausses d’impôts depuis 2012, ce qu’ils semblent avoir oublié.

Le conférencier à talonnettes reste donc dans le coeur de l’électorat UMPiste. Ce qui ne semble pas être le cas chez les mamamouchis du parti.

Moins de monde ; moins de cadres et moins d’élus

Photo de famille à Nice, en 2012

Il y a un an, c’était à Nice que l’on venait verser des larmes sur la défaite. Tout le monde faisait la queue devant les portes du musée Matisse pour ce premier rendez-vous de veillée mortuaire.

Ainsi, Nathalie Kosciusko-Morizet, Bruno Le Maire, Xavier Bertrand, Eric Ciotti, Laurent Wauquiez, Valérie Pécresse ou encore Jérôme Chartier éviteront d’aller picoler avec les amis de leur ancien copain. Le Maire a une excuse d’enfer ; il est déjà convier à une journée “picole” à la foire-expo de Châlons-enChampagne...

Mais d’autres semblent plus couillus... « son petit numéro du 8 juillet au siège de l’UMP, quand le parti était en pleine crise financière et que, lui, s’est pris pour le dieu vivant en organisant la claque devant les caméras et en nous donnant des leçons », tacle un député. Bien que présent à Arcachon, Eric Woerth pense aussi que les temps ont changé : « Il n’y a plus de chef naturel. Nous devons trouver de nouvelles modalités de fonctionnement. »


 

Et puis, il y a le bilan

Pastiche de l'affiche de campagne de l'UMP

La question agite le parti depuis un an et elle est brusquement revenue sous les feux de l’actualité avec la proposition de Jean-François Copé « d’organiser une évaluation » des années Sarkozy d’ici à la mi-octobre. Une prise de position perçue d’ailleurs comme une marque d’émancipation du président de l’UMP, « loyal, mais pas vassal ».

Déballer le bilan du dernier quinquennat? « Pas question! », s’emporte Guaino, en gardien du temple. « Faire de la politique, ce n’est pas regarder dans le rétroviseur, sinon on fonce dans le ravin », ajoute Nadine Morano.

Aujourd’hui, même les partisans du droit d’inventaire, comme Fillon et Pécresse, se retrouvent coincés par la proposition de Copé.

« Curieusement, depuis qu’il en a parlé, plus personne n’en veut, c’est étonnant ! ironise son entourage. On leur a coupé l’herbe sous le pied. C’est opération gagnée. »

Et, entre nous ; c’est assez étrange de se rendre compte comme ce fameux bilan les gène : y aurait il un soucis quant aux cinq années de gestion du “conférencier” ? ... Sourire


 

Et, in fine, il y a la justice

Jean-Christophe Picard, Anticor

Pois chiche sur le couscous - décidément, les UMPistes semblent avoir du mal avec le pognon et les règles républicaines... - le parquet de Nice a ouvert une enquête préliminaire pour détournement de bien public après la réunion les 24 et 25 août derniers de l'Association des Amis de Nicolas Sarkozy dans le jardin public de Cimiez.

A l'origine, une plainte déposée par Jean-Christophe Picard, responsable de l'association anti-corruption Anticor 06 et la conseillère municipale PS de Nice,Frédérique Grégoire-Concas,qui estiment qu'une redevance aurait dû être versée pour l'occupation du domaine public. 

Ils ont saisi le Procureur de Nice : Eric Bedos pour des"faits susceptibles d’être qualifiés de prise illégale d’intérêts et de concussion"

Pas simple pour les amis du “conférencier” qui, peut être, devront se réunir l’an prochain dans l’une de nos jolies prisons, à moins que la réforme Taubira ne passe, leur permettant d’adapter plus humainement leurs peines.

Chiche qu’ils vont la voter ?


 

"Water Makes Money" débat sur eau, corruption et régie publique

 

Jean-Christophe Picard, président d'Anticor 06, livre son expérience territoriale en parlant notamment des régies publiques et des affaires de corruption.

Vous lirez peut-être aussi...

Les “amis de Nicolas Sarkozy” ne se ramassent plus à la pelle
Tag(s) : #politique, #UMP, #Nicolas Sarkozy, #associations des amis, #Hortefeux, #NKM, #Le Maire, #Ciotti, #Bertrand

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :