Le Front national : des traitres à leur pays

"Coucher" avec l'envahisseur est un sport collectif chez l’extrême-droite et les catholiques intégristes, eux qui se prononcent pour une homophobie active... D’ailleurs, la beaufitude de ces mononeurones apparait clairement dans le reportage d’hier soir du Petit Journal, à visualiser en fin de billet.

La trahison, le recours à l’étranger, coucher avec l'envahisseur ; tout est bon pour l’extrême-droite et les intégristes

Et ça date pas d’aujourd’hui ; on en a vu les prémices dès la fin du XVIème siècle lorsqu’un roi français, homosexuel et partisan de transmettre le trône de France à un “hérétique” a vu se lier contre lui la bouse intégriste de la fameuse première Ligue, dirigée alors par le grand, le beau mais le mononeurone Duc de Guise. Rien n’était trop beau pour ces premiers intégristes afin de descendre le roi ; aller pécho du pognon auprès du Roi d’Espagne et lui demander des troupes pour envahir la France, faire balancer des mensonges du haut des chaires des curés de quartier parisien ; rien de nouveau donc puisque les héritiers de ces baltringues font la même chose aujourd’hui.

Etat français de Vichy ; guerre d’Algérie ; l’extrême-droite et les intégristes ont toujours trahi leur pays

Les photos de ces vieillards en tenue scoute nous faisaient marrer pendant nos cours d’histoire. Moins drôle le fait que la grande majorité des mouvements catholiques d’extrême-droite ont rejoins la collaboration avec un pays étranger, occupant la France. Seul le Colonel de la Roque - patron d’une des ligues de février 36 ; les Croix de Feu puis du Parti social français - et certains monarchistes entrés très rapidement dans la résistance ont gardé l’honneur de ne pas pactiser avec un Etat étranger occupant leur patrie. Les autres se sont couchés.

Tout pareil durant la guerre d’Algérie où nos héros sont tombés dans la trahison ; un officier, dans un Etat ayant une constitution et profondément démocratique, n’a pas à donner sa parole ; il obéit et ferme sa gueule ou démissionne ; il ne part pas dans une nouvelle fronde ; trahissant ainsi son propre pays. Nos guignols se sont inventés alors une autorisation de trahir en argumentant sur le fait qu’ils avaient “donné leur parole” que l’Algérie resteraient française à l'autochtone... De quoi se sont ils mêlés ?

Le Front nationale n’échappe pas à la trahison

Non seulement en recevant et en assurant, du temps de mamie Le Pen (“Mamie” depuis que l’on connaît sa relation homosexuelle avec l’ancien maire de Pau, André Labarrère) des anciens Waffen SS français ; traitres à leur pays puisque couchant avec l’occupant.

Mais aussi, plus récemment, en ayant trahi économiquement. Vu leur double langage ; ils prône, à grand renfort de bave, la notion d’acheter des produits français, fabriqués par des français tout en faisant réaliser leurs outils militants à l’étranger Ainsi, après les banderoles Marinistes fabriquées en Chine ; on a eu les tee-shirts officiels de la campagne de la Marine nationale qui viennent du Bangladesh. Et gagnant des tunes sur la revente, tant qu'à prendre du fric aux plus pauvres. Ces tee-shirts “Les gars de la Marine” sont vendu 10 euros pièces aux pauvres beaufs qui s’empressent de les acheter ; les mêmes qui nous balancent des “la France aux français”...

Fabriquez français à... l'étranger

Et, pois chiche sur le couscous, ceux de la campagne de 2007, dont les stocks restant sont important et ceux de la campagne de 2002 étaient fabriqués en Chine. Grand dieu ; le Front national, si anti communiste primaire et viscéral, donne du fric à l’un des derniers pays communiste. De mieux en mieux dans la trahison à ses idées.

Alors, si ces imbéciles pouvaient, juste une fois, fermer leurs tronches et arrêter de nous casser les couilles, on s’en porterait bien mieux. En plus, ces sans-couilles préfèrent s'attaquer à des femmes militantes, à des couples dans les rues, à des bars, forcez des barrages de police et occuper des mosquées vides en travaux qu'aller tenter mettre en place leurs"magnifiques" programmes dans les cités qu'ils exècrent tant... Sans-couilles, on vous dit...

Le 1er mai du Front national

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo
Le Front national : des traitres à leur pays
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog