Le changement, c’est depuis onze mois !

Alors qu’une très forte majorité des Français, 70 %, estime que les responsables politiques "parlent trop" de la moralisation de la vie publique au détriment du chômage et du pouvoir d'achat, selon un sondage Ifop pour Atlantico.fr publié vendredi, il est temps, une nouvelle fois, de détailler ce qu’il en est des avancées en onze mois de la présidence Hollande.

Les combats politiciens ne doivent pas occulter la réalité

Le Kiosque aux Canards ne va pas vous re-pondre la liste des cinquante de mesures actées et validées depuis onze moi - pour celles et ceux que cela intéressent, c’est ici : - http://www.lekiosqueauxcanards.com/45-promesses-de-campagne-realisees -, mais simplement revenir sur quelques dernières mesures qui changent tout.

Au delà des bla-bla, des commentaires sur ces pauvres français qui sont issus de la cinquième puissance économique du monde mais qui se plaignent, alors que les stations de skis ont explosé, cet hiver, leur taux de remplissage issus des “nationaux” ; alors que les mesures du gouvernement commencent à porter leurs fruits ; alors que les inégalités reculent ; alors que le volume de la consommation augmente pour la première fois depuis ces dernières années ; alors que le déficit de la sécurité sociale est en baisse de 25 % !

Le pouvoir d’achat ?

L'inflation a augmenté de 0,8% en mars, après une hausse de 0,3% en février, selon les chiffres publiés jeudi par l'Insee. Mais sur l'année, la hausse des prix à la consommation n'a été que de 1%. Un niveau qui n'avait pas été atteint depuis fin 2009.

La désinflation est bien là. En mars, les prix à la consommation ont augmenté de 1% sur un an. La progression mensuelle est de 0,8%, après une hausse de 0,3% en février, selon les statistiques publiées jeudi par l'Insee. Le taux d'inflation ne cesse de diminuer, alors qu'il avait atteint 2,5% de progression sur un an.

La loi de sécurisation de l’emploi ; lutter réellement contre le chômage

C’est quoi ce bidule ? En bref et clairement, la loi permet une complémentaire santé garantie pour tous les salariés, un compte personnel de formation pour toutes et tous, qui nous suivra tout au long de notre activité professionnelle, un cumul des droits à l'indemnisation chômage sur l’ensemble de notre parcours professionnel, une sur-cotisation des contrats courts, afin de privilégier les CDI et, dans le même temps, un allègements des cotisations temporaire pour les CDI en direction des jeunes.

Pour les salariés à temps partiel ; une durée de travail minimum de 24h hebdomadaires et, au delà de la première heure en plus, des heures complémentaires bonifiées de 10%.

Le dialogue dans l’entreprise

Consultation annuelle du CE sur l’utilisation du crédit d’impôt sur la compétitivité/emploi et l’association du CE à l’orientation stratégique. Pour les société de plus de 5 000 salariés, deux représentants du personnel seront intégrés au Conseil d’administration.

Protéger les salariés dans le cadre de licenciements

Un coût de celui-ci accru pour les entreprises et un juge administratif dans le cas de non accord majoritaire avec les syndicats devra homologuer tout licenciement.

Pour finir, dès l’annonce d’une fermeture de site ; obligation de l’entreprise de rechercher un repreneur avec information du CE qui émettra un avis.

Depuis onze mois : - 25% du déficit de la sécurité sociale

Marisol Touraine a annoncé ce 10 avril, une nette réduction du déficit du régime général(salariés du secteur privé) de la sécurité sociale en 2012, de 4,1 milliards d'euros par rapport à 2011.

S'établissant au niveau prévu dans la dernière loi de financement de la sécurité sociale, ce résultat est le fruit des efforts engagés par le gouvernement pour redresser les comptes sociaux du pays.

“Nous avons développé des droits nouveaux en matière de santé, en direction des femmes avec la gratuité de l’IVG, en direction des jeunes avec la gratuité de la contraception, ce que je veux vous dire c’est qu’on peut avoir une politique d’assainissement financier tout en menant une politique de justice.”

La ministre a d'ailleurs rappelé que durant le mandat précédent, la droite multipliait les dé-remboursements, les franchises et forfaits en tout genre, sans pour autant enregistrer le moindre résultat.

Ainsi, les résultats par branches traduisent cette amélioration puisque les déficits des branches maladie et vieillesse sont aussi fortement réduits, le premier enregistre une baisse de 2,7 milliards, ce qui est à mettre au crédit d'une meilleure maîtrise des dépenses de l'assurance maladie. Ensuite, le second voit une réduction de 1,2 milliard d'euros de ses dépenses. Pour finir, les branches famille et accidents du travail se stabilisent respectivement à 2,5 milliards d'euros et 0,2 milliards d'euros.

Enseignement et éducation

La lutte contre le décrochage scolaire est un objectif majeur du projet de re-fondation de l’école de la République. Dans le cadre de ce plan, en 3 mois :

69 500 jeunes ont été déjà contactés ; 42 600 ont bénéficié d'un entretien ; 17 800 sont en dispositif d'accompagnement ; 8 600 jeunes ont repris une formation scolaire qualifiante, 3 000 sont en contrat d'apprentissage et 1 600 ont trouvé un emploi.

Afin de concrétiser cet objectif dans les meilleurs délais, le ministre de l'Éducation nationale a présenté à Calais, les Réseaux «Formation Qualification Emploi» (FOQUALE). La circulaire qui crée ces réseaux, publiée ce 4 avril, précise qu'ils seront déployés dans l'ensemble du territoire.

La société

Le Sénat français a adopté vendredi par un vote à main levée le projet de loi qui ouvre le mariage et l'adoption aux couples homosexuels, la réforme sociétale la plus importante en France depuis l'abolition de la peine de mort en 1981. Il n'est pas exclu qu'à l'Assemblée, lors de la seconde lecture prévue fin mai, la majorité fasse un "conforme" c'est-à-dire vote le texte tel que le Sénat l'a adopté, puisque les modifications apportées par le Sénat sont légères. Le texte serait alors définitivement adopté par le Parlement au moi de mai prochain.

Le changement, c’est depuis onze mois !
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog