Le Canard avait prévenu : HYPERMARCHE=DANGER

Le Kenya, 4 jours que nos chers médias se perdent en conjectures sur qui fait quoi et quoi se passe. Le Canard vous avait prévenu, les hypermarchés et supermarchés sont dangereux pour la santé. Mais dans ce cas « dangereux tout court ». Là on est carrément dans le létal. 

Et oui le Canard vous avait prévenu, achetez auprès de vos producteurs locaux, mais le message ne semble pas être passé en Afrique de l'Est et plus spécialement au Kenya. Les AMAP en Afrique, une arme de destruction massive contre les terroristes ? Vrai depuis samedi !
Mais revenons à nos chers médias : ils causent mais ne savent rien. Dans l’approximatif comme d'habitude.

Pourquoi cette attaque soudaine ?

Il faut savoir que le Kenya a déplacé ses forces spéciales ( formées par le Royaume-Uni ) et une partie de son armée en Somalie pour lutter contre les « Jeunes musulmans » aka « Shebabs ». Suite à cette intervention, la Somalie pensait être nettoyée de cette graine de terrorisme que représentait cette force armée. Nada ! La vengeance étant un plat qui se mange froid, les « Shebabs » ont frappé au cœur de la capitale kényane, à WestGate Mall, qui abrite, comme pour faire plaisir aux occidentaux, galerie marchande et hypermarché Carrefour. Et le Canard qui pensait que la malbouffe et l'obésité que nous fournissent ces lieux de libations étaient mortels. Nenni ! L'AK47 y est bien plus redoutable que les hypermarchés et en plus nous les exportons.

Les médias font le jeu du terrorisme

Plus on en parle, plus les « Shebabs » sont heureux aux portes du paradis. Les médias causent mais ne savent rien, pas plus que moi. Alors pourquoi en parler ? Le terrorisme tel que l'on le vit en direct depuis samedi, n'existe que par la couverture médiatique qu'il suscite. Ignorer serait la plus grande défaite que l'on pourrait infliger à ces fous d'un dieu parmi tant d'autres. Peut-être une charte internationale de la presse qui pour une fois s'auto censurerait ? 

Marre de ces médias

Ils causent et heureusement lorsqu'ils n'avaient plus rien à dire que Tony Parker existait.
J'ai regardé et écouté les discours, commentaires des experts - car la télé aime bien en avoir quand elle n'a pas de « hot-news » ou « break-news »- , journalistes qui n'en savent pas plus que nous se servant des larmes et témoignages de familles de victimes ou d'images chocs. Les médias sont la poubelle de notre société. Le seul, ce matin, qui est sorti du lot, est Libération qui à sa « Une » parlait d'autre chose que de ce tragique événement kényan. Il parlait de concret : des impôts !

Marre de prendre en otages, nous les pauvres consommateurs de « news », avec des infos réchauffées, repassées et sans analyses concrètes possibles pour nous dire la messe à qui veut bien l'entendre.

4 Jours de trop

Les occidentaux et Israël n'ont pas fait leur boulot. Laisser le gouvernement kényan gérer la crise, certes. Mais, et oui il y a un mais, il n'est certainement pas au fait de ce qui doit être réellement fait. Nous avons suffisamment de barbouzes, tous pays confondus, au Kenya, pour analyser la situation et proposer une riposte digne de ce nom. Nous entretenons, avec nos impôts des corps d'opérations spéciales, entraînées, efficaces pouvant appuyer l'action du président Kenyatta contre cet acte de terrorisme impardonnable. Cela me rappelle, l'inaction ou non-action maladroite, de la RFA en 1972, lors de la prise d'otages au village olympique de Munich, et le fiasco qui s'en est suivi.

PS: Le canard ne proposera pas de vidéo sur ce tragique événement, car toutes les vidéos publiées ou diffusées n'apportent rien de plus à ce propos...

Le Canard avait prévenu : HYPERMARCHE=DANGER
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog