La Manif pour Tous s'écroule...Gazée...

..Et Christine Boutin avec. Selon certain, gazée par les CRS, selon d'autre, simple crise d’hypoglycémie.

Le fardeau de la célébrité

Dans tout les cas, même si le ridicule ne tue pas il est évident que cela va faire un buzz monstre pour l'instigatrice du Printemps Français. Le poids de la célébrité est-il trop lourd à porter pour notre bigote nationale ? C'est pourtant elle qui a chauffé le cœur de la foule, tellement motivée par ses propos ; « Monsieur le président, si vous n'entendez pas le peuple de France, il va se révolter. » suivit d'une autre phrase choc « On n'est pas entendu quand on est des bisounours donc on passe à l'étape supérieure.»

Des manifestants surchauffés

Et les manifestant sont donc passé à l'étape supérieure ! Entre 100 et 200 personnes ont tenté de forcer un barrage pour rejoindre les Champs Elysées. Les gendarmes mobiles ont été obligés de répondre en utilisant des gaz aérosols pour qu'ils ne puissent pas accéder à ce périmètre interdit. Ces manifestants scandaient « Hollande dictateur ! », en grande majorité des jeunes. Ils ont ensuite entonné la Marseillaise. D'autres criaient « Libérez les Champs ! » Le fan club de Christine Boutin n'avait pas oublié ses banderoles. Par manque d'imagination, ils ont détourné le slogan « non au sexstremisme » de leurs amies les Femens en « non au gaystremisme ». Après cette journée harassante, pour ceux qui n'ont pas eu la chance de finir en héros au poste de police, on imagine qu'ils passeront certainement une soirée agréable devant un porno lesbien.

La manif apolitique ?

C'est ce que Frigide Barjot a voulu faire croire à ses groupies. Pourtant le Front National a invité ses militants à rejoindre une délégation nationale du parti. Quand au président de l'UMP Jean-François Copé, il a invité les militants de son parti à manifester « en masse ». Il n'a pas oublié de se poser en défenseur de la veuve et de l'orphelin pour les manifestants gazés.

La manif de la honte

Ce même jour, Dimanche 24 mars 2013, devait avoir lieu la 4ème édition des « Foulées de l'Assurance », une course solidaire contre les maladies cardio-vasculaires. Pour permettre à La Manif Pour Tous de garer ses bus, cette course de bienfaisance a été annulée. Cela on le savait que la Manif Pour Tous ne faisait pas dans la charité !

Les chiffres du nombre de manifestants ne vont pas éviter la polémique. La police chiffre 300 000 manifestants. La Manif Pour Tous et sa folie des grandeurs chiffre le nombre de 1,4 millions de manifestants. On est tenté de lui demandé où sont ses huissiers pour officialiser ce nombre, mais on sait que ce sera inutile. Rien ne vaut un bon vieux papi militaire pour compter les troupes.

Une action d'opposition

Le Kiosque Aux Canards a suivit des militants pro mariage pour tous dans leur action de la journée. À des points stratégiques tel que Madeleine, on pouvait voir des slogans « on veut du boulot pas du mariage homo » ; « 24/03 non au mariage homo » Les militants pour légalité des droits ont entrepris de recouvrir ces slogans à la peinture. Munis d'autocollants de SOS Homophobie, des points stratégiques du métro ont été décoré. On pouvait lire des slogans tel que « l'homophobie tue », « la lesbophobie tue », « la transphobie tue »... Une action symbolique a été faite dans le quartier de Virginie Merle, alias Frigide Barjot. Des tags dédiés ont recouvert les trottoirs « oui au mariage pour tous », « égalité », « femen OlO égalité », « oui au mariage homo ». Les militants ont réussit à trouver dans ce quartier un trophée de guerre, un drapeau rose La Manif Pour Tous.

Une journée éreintante

Cette journée fut épuisante tant sur le plan moral que physique. Moralement car nous avons croisé des antis, physiquement car nous avons pas mal cavalé. Au retour que vois-je dans la rame du métro ? Une femme avec un drapeau la Manif Pour Tous et une chose autours du cou qui s'apparentait à un réceptacle d’obole. Ni une ni deux, je m'avance vers elle, la prie de m'excuser et décore la vitre derrière elle d'un autocollant « l'homophobie tue ». Son cerveau a-t-il été le réceptacle de ce message ?

Les manifestants tentent de franchir les barrages de police en mettant des enfants devant

Les manifestants tentent de franchir les barrages de police 2

La Manif pour Tous s'écroule...Gazée...
La Manif pour Tous s'écroule...Gazée...
La Manif pour Tous s'écroule...Gazée...
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog