La manif pour tous : doit-on craindre une nuit de cristal ?

Au pays des fachos, les anti-mariages pour tous franchissent jour après jour un pas de plus vers des méthodes dignes des SA de Röhm. Leur cause dérive vers un anti-parlementarisme et un anti-socialisme virulent.

Des chemises brunes aux sweats roses.


Les actions sporadiques des anti-mariages contre des personnalités, des institutions, par groupes mobiles, géographiquement dispersées, ne sont pas sans rappeller les méthodes de la Sturmabteilung (SA), ou les « chemises brunes » de d'Ernst Röhm.

La volonté de nuire, déstabiliser se fait de plus en plus en plus forte. En analysant un peu les choses, on a bien à faire à une organisation désormais fasciste dans l'idéologie et nazie des années 20 dans la pratique.

La Manif pour Tous compte à l'origine deux tendances, celle catho-réactionnaire profondément homophobe et celle « d'une réaction de droite » à la politique du gouvernement moins orientée dans les considérations socio-éthiques du mariage pour tous, et qui absorbe finalement la première. Ce faisant, le mouvement devient un groupe d'extrémistes, drainant dans son sillage les cathos, pères et mères de familles vers un combat anti-démocratique, illégal et fasciste.

Les sweats roses sont dangereux, il ne faut pas leur laisser la rue, et qui sait bientôt trouvera-t-on des vitrines du quartier du Marais à Paris avec des inscriptions du type : "Magasin Gay" ? Ou bien vont-ils aussi appeler au boycott économique et culturel vis à vis de la communauté gay ? La radicalisation du mouvement est en marche.


LMPT, CIVITAS, FN, Ordre Nouveau, GUD et UMP : l'union pourrie.


Ce n'est pas un hasard si le mouvement se croit de droit de divin, seul rempart de la démocratie contre le socialisme. Le mélange instable et détonnant de ses composantes diverses devient dangereux pour la démocratie et la république. Non content de se cantonner au mariage pour tous, la dérive politicienne est à l'affût avec de nouveaux slogans comme : "des emplois, pas de mariage !". L'association LMPT sort des clous. Ses appels à la guerre civile, à la désobéissance ses menaces de "bain de sang" , par la voix de son égérie hystérique, Frigide Barjot, sont de trops ! La dissolution de l'association par l'Etat serait une mesure forte pour rétablir le droit et éviter des dérapages et violences prévisibles avec ce panier de crabes bruns.

L'association "La Manif Pour Tous" dissolution immédiate.

Les forces vives des gauches, les démocrates doivent s'unir, union sacrée face à ce populisme fascisant et dangereux.

Évitons de leur donner l'occasion laissée un certain 6 février 1934 en criant haut et fort : "LMPT DISSOLUTION IMMEDIATE !".

Créons des Comités de Salut Public pour les priver du droit au libre accès aux médias. Anonymous, Pirates et Hackers républicains unissez-vous pour bloquer site webs, comptes Twitter et Facebook de cette chienlit.


Ni Fête des Mères, ni Fête des Pères cette année, et faisons du 26 mai 2013 : "la Fête de tous les Parents".



Ce qui n'était au début qu'une simple mascarade désordonnée et gueuse, tombe le masque pour révéler son véritable visage : celui du fascisme à la française.

Il ne faut pas laisser cette troisième voie s'immiscer dans le débat politique au risque de voir nos prochaines échéances électorales d'être phagocytées par un faux débat au profit des extrêmes et de la réaction, mettant de facto notre système démocratique et la république en danger.

Caroline Fourest : l'incroyable expérience avec les LMPTs

300 enragés

Ils m'avaient menacée sur Twitter'
Qui sont les enragés derrière les manifestations anti-mariage pour tous ?
Le curé enragé
Caroline Fourest traquée

Télécharger le visuel LMPT Dissolution ici :
http://www.lekiosqueauxcanards.fr/articles/lmptsa01.jpg

La manif pour tous : doit-on craindre une nuit de cristal ?
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog