La choucroute "Sciences-Po" Paris

Depuis le décès de Richard Descoings à New York, Sciences-Po Paris, préférant le terme d'IEP, pour ramener cette école au même niveau que ses filiales en province, la rue Saint-Guillaume est devenue une marmitte à « gloubiboulga ».

Ils sont cons par moment...

Des étudiants au nom d'une démocratie, qui, pour la majorité d'entre-eux, en ont déjà oublié le sens subtil, exigent le « directeur » qu'il leur faut. Mais dans quel monde vivons-nous ? Un étudiant c'est d'abord sa réussite par le travail et par son intelligence à mener à bien son projet universitaire. Son avenir et son succès ne dépendent en rien du directeur de son école ou de son université. Certes, certains de ceux-ci me diront, il faut un projet pour le développement de Sciences-Po, mais ce projet c'est d'abord le vôtre, l'objectif que vous vous êtes fixé en accèdant à ce privilège d'être étudiant ici. Alors, bast de vos réflexions et prises d'opinions de bobos ! Un directeur devrait être nommé comme un préfet, sous-préfet ou n'importe quel autre haut-fonctionnaire. Croyez vous, une fois votre CPAG en poche ou votre adminission hypothétique à l'ENA, que lorsque aboutis, votre désignation sera l'objet d'un concensus démocratique basé sur votre projet personnel ?

...ils sont chiants tout le temps

Ne nous faîtes pas chier, étudiants priviligiés de Sciences-Po Paris, pensez à tous ces étudiants qui n'ont pas de « Pot » et encore moins la « Science » infuse que vous croyez détenir. Syndiquez-vous, du bon côté de la la barrière, pour faire avancer la condition étudiante, la recherche dans les universités , « hors les murs » de la rue Saint-Guillaume. Votre statut ne vous donne aucun privilège ou aucun droit supplémentaire. Vous êtes déjà dans le dérapage qui caractérise moult de nos dirigeants politiques. Votre droit n'est pas le droit, n'est pas la justice, n'est pas la démocratie. Alors laissez faire les institutions et la république que vous vous apprêtez à servir ou à desservir, choisir pour vous.

Un bivouac dans un amphi, c'est risible. L'imagination au pouvoir c'est pas votre truc, ce serait plutôt « imaginons notre pouvoir ».

Le « Mion » n'est pas le « Mieux »

Bon vous êtes satisfaits ! Vous l'avez votre directeur, le « Mion » c'est pas forcèment le « Mieux ».

La choucroute "Sciences-Po" Paris
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog