La Chine et la Corée du Nord, la Russie et la “propagande homosexuelle”, l’Inde et les couteaux pour les dames

La Chine et la Corée du Nord ; un début de merdier, La Russie et la “propagande homosexuelle”, l’Inde et les couteaux pour les dames ; la vie du “dehors” nous fait apprécier la vie du “dedans” et surtout prendre conscience que la France est un pays merveilleux, une fois que nous aurons expulsé les racistes, les fascistes, les nationalistes, et tous les religieux.

Les nouvelles du dehors font apprécier le dedans

Le Canard n’en doute pas. Il fait bon vivre dedans. Dedans quoi ? Ben dedans notre pays qui, même avec une crise qui dure depuis 2008, malgré les annonces sans lendemain de l’ancien gouvernement et ses “cadeaux” plombés. La France reste un pays où il fait bon vivre et, d’ailleurs, de nombreux étrangers souhaitent - et ont souhaité de tous temps - la rejoindre. Et n’en déplaise aux pisses-froid, pas seulement pour ces aides-serpent-de-mer qu’ils inventent pour faire passer leurs idéologies nauséabondes.

Alors voilà ; le reste du monde ne va pas mieux, sinon largement moins bien. Petit melting pot de quelques nouvelles récentes, qui viennent de pays un peu loin du nôtre.

La Chine et la Corée du Nord ; un début de merdier

Traditionnellement, s’il reste un allié à la Corée du Nord, c’est bien la Chine. Depuis la partition des deux Corées, la Chine communiste n’a de cesse que d’aider financièrement, puis militairement après que l’URSS se fut planté, son partenaire asiatique communiste. Sauf que, il y a du nouveau depuis aujourd’hui ; dans un article du très officiel Global Times ; “Si la Corée du Nord se livre à de nouveaux essais nucléaire, la Chine n’hésitera pas à réduire son aide”, faisant suite à l’onnonce de Pyongyang de procéder à un nouvel essai nucléaire, en réaction aux dernières sanctions de l’ONU, réagissant au lancement de leur missile, il y a peu.

Même si cette communication - presque un communiqué officiel - semble très étrange de la part du principal pays ami de la Corée du Nord, il fait se souvenir qu’en 2009, la Chine avait déjà baissé ses aides, dans les mêmes conditions et pour les mêmes raisons. Sauf qu’à l’époque il n’y avait rien eu dans la presse ; seule la diplomatie avait parlé et d’une manière assez discrète. La Chine semble changer ses objectifs diplomatique. Une bonne chose.

La Russie et la “propagande homosexuelle”

En Russie, à l’opposé ; rien de nouveau ; les réacs semblent toujours aussi présent dans l’Etat, et leur idéologie politique est aussi obscure que le trou d’un babouin ; entre un ancien apparatchik du pouvoir soviétique qui tient son trône de président ; un parti communiste à la morale étrange et une extrême-droite aussi cinglée que dangereuse ; pas d’opposition concernant les valeurs morales ; les homosexuels restent des “ennemis de l’Etat”.

Ainsi, Les députés russes ont adopté vendredi en première lecture une proposition de loi controversée punissant tout acte public constituant une "propagande de l'homosexualité auprès de mineurs". Le texte a été voté par 388 voix pour, une contre et une abstention. Rappelons que les militants homosexuels sont très mal vus en Russie, où l'homosexualité a été considérée comme un crime jusqu'en 1993, et comme une maladie mentale jusqu'en 1999, bien après la chute du régime soviétique (1991).

l’Inde et les couteaux pour les dames

Ce qu’il y a de bien, avec l’extrême-droite, c’est que peu importe où elle se trouve, ses méthodes sont les mêmes. Ainsi à Bombay, après le viol collectif et la mort d'une étudiante à New Dehli en décembre dernier, le Shiv Sena, le parti qui dirige la municipalité et qui est classé à l'extrême droite,- allié au niveau national au Parti du Peuple Indien (BJP), la principale formation de l'opposition conservatrice - a décidé de résoudre le problème des violences faites aux femmes en distribuant des couteaux et des bombes lacrymogène à la poudre de piment aux habitants de la ville. 

"N'ayez pas peur d'utiliser ce couteau si quelqu'un vous attaque", a déclaré Ajay Chaudhari, le meneur de l'opération."Nous avons constitué une équipe de neuf avocats pour vous protéger contre toutes les poursuites qui pourraient être menées"

C’est tout l’extrême-droite ça ; tenter de régler un grave problème en générant de la violence supplémentaire. Comme quoi, les cultures se suivent et se ressemblent...

Le monde vu du net, où l'information circule en temps réel

Le monde vu du net, où l'information circule en temps réel

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog