Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Démonstration de force des opposants au régime iranien en Seine Saint-Denis par des dizaines de milliers de partisans de l'Organisation des moudjahiddines du peuple iranien (Ompi), mouvement d'opposition au régime de Téhéran, se sont réunis samedi, à Villepinte, près de Paris pour dénoncer la « mascarade » de l'élection présidentielle en Iran.

L'élection d'Hassan Rohani, un religieux modéré, a été considérée comme un signe d'espoir par les Occidentaux, qui espèrent un changement de pied de Téhéran sur le nucléaire.

Mais Maryam Radjavi*, qui dirige l'Ompi, un mouvement qui a figuré sur les listes d'organisations terroristes américaine et européenne avant d'en être rayé, a estimé qu'il s'agissait d'une dangereuse illusion.

« Cette mascarade n'a rien à voir avec une élection véritable ou libre », a-t-elle déclaré devant ses partisans réunis à Villepinte (Seine-Saint-Denis). « Tant que ce régime restera en place, rien ne changera. La seule solution est le renversement de ce régime clérical. »

Maryam Radjavi a rappelé qu'Hassan Rohani, élu dès la premier tour le 14 juin avec un peu plus de 50% des voix, était un rouage du régime et que les vrais réformateurs avaient été écartés.

« Rohani n'est pas un modéré. Il n'y a pas de modérés dans le régime des mollahs », a-t-elle dit.

Le fait que le régime, qui espérait faire élire un candidat conservateur, n'y soit pas parvenu, révèle toutefois qu'il est affaibli et que "son renversement est proche", a-t-elle ajouté, demandant aux Occidentaux de "l'écraser" avant qu'il ne "cible des gens dans le monde entier" avec des armes nucléaires.

L'Iran affirme que son programme nucléaire, que l'Ompi a révélé en 2002, est à visée exclusivement civile.

L'Organisation des moudjahiddines du peuple iranien, qui affirme avoir réuni 100.000 personnes à Villepinte, avait invité de nombreuses personnalités à assister à ce rassemblement.

Parmi la foule qui s’est rassemblée à Villepinte, des habitants d’Auvers-sur-Oise là où est situé le siège de la résistance iranienne. Ils sont venus prété mainforte pour la logistique. Marie-Lorette Guilloux, habitante d’Auvers-sur-Oise : « dans l’organisation aujourd’hui nous sommes chargés d’accueillir les maires, d’aller les installer auprès des personnalités. Donc on attend beaucoup, beaucoup de maires. »

Dans une autre salle, avant d’entrer sur scène, Maryam Radjavi se recueille auprès des victimes de la répression politique en Iran (voir photo) . Elle y retrouve Ingrid Betancourt, un soutien de toujours. Aucune des deux ne voient dans l’élection de Hassan Rohani la semaine dernière en Iran, un quelconque progrès démocratique. Ingrid Betancourt : « quelle modération il y a-t-il à élire quelqu’un dans une élection dans laquelle la condition première est que la moitié des habitants sont exclus, parce que les femmes ne peuvent pas se présenter aux élections. Je veux dire que nous sommes véritablement devant un cas de violation de tous les droits humains et je crois qu’il faut être présent. Il faut dire : non ! »

L'ancienne ministre UMP des Affaires étrangères Michèle Alliot-Marie et James Jones, l'ancien conseiller à la sécurité nationale de Barack Obama, avaient répondu présent.

L'ancien directeur de la CIA Porter Goss a lui aussi estimé qu'Hassan Rohani n'était qu'une « marionnette des mollahs ».


 

*Maryam Radjavi, à la tête du Conseil national de la résistance depuis 20 ans a fondé avec son mari Massoud, le mouvement des Moudjahidine du peuple.

Vidéo :Reportage France 3 IDF

Le rassemblement annuel des Moudjahidine du peuple d’Iran se tenait ce samedi 22 juin 2013 à Villepinte (Seine-Saint-Denis). Plus de 80000 personnes sont présentes. Parmi elles, 500 personnalités internationales et de parlementaires venus des États-Unis, du Canada, de France et d'Europe, du Moyen-Orient et des pays arabes, soutiennent la résistance iranienne. Les opposants au régime iranien réunis dans le Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI) ont choisi le hall de Villepinte pour protester
Retrouvez toutes nos vidéos ici : Les Vidéos du Kiosque

Iran : la «dangereuse illusion» Rohani, la marionnette des mollahs.
Tag(s) : #Iran, #rohani, #mollah, #Ompi, #international, #Actualités, #moyen-orient, #Maryam Radjavi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :