Ikea : des chevaux en kits ?

Le scandale de la viande de cheval dans des plats cuisinés, n’ayant à priori pas grand chose à voir avec l’équidé, longtemps meilleurs ami de l’homme avant l’invention de la moto, continue de se balader, ça et là, dans les pays du vieux continent. La Suède est à présent touché, après la découverte de viande de cheval dans des plats cuisinés vendus chez Ikéa.

Des boulettes et des hamburgers de... Cheval

Ce qui est bien, dans cette affaire, c’est que l’on n’en finit pas de voyager. Après la France et la Roumanie, en passant par la Grande-Bretagne ; nous voici en Suède, arrivés de Pologne et produit au Danemark.

C’est le cas pour les boulettes et les hamburgers retrouvés par les inspecteurs tchèques. «Les deux lots ont été saisis avant d'être mis en vente», a indiqué dans un communiqué le porte-parole de l'inspection vétérinaire nationale, Jozef Duben, précisant que la saisie concernait 760 kilos de boulettes de viande et 360 kilos de hamburgers pré-cuits.

La société société danoise Nowaco retire ses produits dans 14 pays

L’enseigne a immédiatement annoncé qu’elle retirait ses boulettes de viande des menus servis dans les quatorze pays :la Slovaquie, la République tchèque, la Hongrie, la France, la Grande-Bretagne, le Portugal, l'Italie, les Pays-Bas, la Belgique, l'Espagne, Chypre, la Grèce et l'Irlande.

Ikea affirme que ses propres contrôles n'ont rien révélé de suspect, mais qu'il allait «naturellement approfondir ses recherches». Les services vétérinaires tchèques ont jusqu'ici prélevé 43 échantillons de produits, en ont testé 24 et trouvé de l'ADN de cheval dans trois d'entre eux, dont les boulettes de viande et les hamburgers, a déclaré Jozef Duben.

L’Espagne : Cannellonis et hambugers

Le ministre espagnol de l'Agriculture a dévoilé un nouveau cas, lundi, en marge d'une réunion avec ses homologues européens à Bruxelles consacrée notamment à l'examen de ce scandale. «Nous avons trouvé des traces d'ADN de cheval dans des cannelloni avec une farce de viande dans la péninsule ibérique», a annoncé Miguel Arias Canete. «Nous avons déjà informé les autorités régionales, les associations de consommateurs et les entreprises concernées», a-t-il ajouté.

La semaine dernière, les autorités des îles Canaries ont bloqué une tonne de hamburgers congelés destinés à des hôtels et restaurants de l'archipel, après avoir découvert qu'ils contenaient de la viande de cheval.

Ikea : des chevaux en kits ?
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog