Facebook : la misère !

Un nouveau billet d'humeur de Manou Bouzid, notre correspondante en Tunisie.

L’idée d’origine de Marck Zuckenberg en créant FB, était de créer un réseau social ou chacun pouvait échanger des infos, des idées, se faire de nouveaux amis, bref une société virtuelle.

Société est bien le mot qui lui convient, mais il aurait dut appeler ça facepersonality !

Des profils étonnants et éclectiques

Les profils qui en ressortent sont étonnants, une vraie étude sociologique devrait être faite sur fb, car s’il est un panel représentatif de la société réelle, nous sommes vraiment mal barrés !

On y trouve pèle mêle, les personnages publics, des gens engagés politiquement, des militants, de droite, de gauche, des extrêmes, des écologistes, ceux qui dénichent les bons plans, ceux qui se dépêchent d’annoncer les dernières news avant les médias (d’où beaucoup d’intox) des écrivains en herbe, des professionnels qui font leur promos sur fb, la bande de potes, les poètes, les amoureux de la musique et les amoureux tout court, des artistes, la ménagère moyenne qui propose ses recettes, les parents fiers de leur progéniture et qui en étalent les exploits et les photos, les blagueurs, les spécialistes du replay, etc…..

Ces profils différents selon si c’est un homme ou une femme ! Mais il y en a trop, donc on va s’arrêter sur les plus remarquables, et remarquables ils le sont à plus d’un titre, nous allons donc prendre deux types de profils et leur homologue de l’autre sexe !

Mais avant de s’étendre sur ces 2 catégories, il y a des personnages incontournables comme les stars de FB et les plagiaires, et souvent elles s’entremêlent, les stars devenant elles mêmes des plagiaires !

Les stars auto proclamés

Les stars sont amis avec presque tout le monde, elles ont un pied dans tous les différents groupes et sont en règles générales des personnages plus ou moins connut qu’il faut absolument avoir dans sa liste d’amis, ou à défaut s’abonner à sa page !

Les plagiaires, font du copier coller de vos statuts, commentaires et même articles, qu’ils publient comme étant leurs écrits ! Ils acceptent les commentaires et les éloges sans sourciller ne se sentant nullement des imposteurs !

Il arrive que les stars deviennent à leur tour plagiaire, mais les seuls à s’en rendre compte, sont ceux qui ont été copiés, mais même si ils en parlaient, personne ne les croirait !

Mais revenons aux deux catégories qui sont nettement plus intéressantes !

Tout d’abord nous avons l’idole, j’ai une affection particulière pour celui là car il me fait toujours sourire, le facebookeur qui pense que son mur est une scène aussi prestigieuse que celle des Stones en tournée, et qu’il est impossible qu’on ne s’y arrête pas. Il compte en général des centaines d’amis pour ne pas dire des milliers, la limite étant de 5000 par compte, à son grand dam.

En général c’est un bel homme, et il passe un temps minutieux à choisir ses photos de profils, quitte à poser et même à se payer un book chez un photographe professionnel.

C’est ainsi qu’il commence quotidiennement son one man show, sur la toile.

Chaque photo, qu’il change une fois par jour au minimum, reçoit au peu une centaine de like, la plupart du temps des femmes, surtout si il n’a pas oublié de bien inscrire célibataire dans son statut civile, mais on y trouve aussi des hommes qu’il n’hésite pas à séduire avec ses poses ambigües. Ensuite c’est à celle qui fera le commentaire le plus remarquable pour être remarqué !

Mais lui ne voit personne, du haut de son piédestal, ces yeux ne sont rivés que sur le nombre de like et de commentaires sur sa magnifique photo.

Il est en général intelligent et assez cultivé, ce qui lui permet de faire quelque fois des remarques assez intéressantes afin d’attirer l’attention !

Ses statuts commencent régulièrement par « Je » et tout ce qu’il dit semble être paroles d’évangiles ! Personne n’ose aller à l’encontre de cette précieuse parole au risque d’être toisé et remis à sa place par le sieur boukeur et sa court toujours prête à défendre son idole du net , en ponctuant avec des commentaires du genre « tu as bien raisons » pour l’encourager dans son auto défense contre ce traitre qui aurait commis le crime de lèse majesté en contredisant notre idole !

Il ne va jamais sur les murs de personne, ne partage jamais un article ou statut qui n’est pas de lui, et ne commente jamais un article ou un statut qui n’est pas de lui ! Il ne bouge jamais de son mur, et le fil d’actualité ne lui sert qu’à trouver la base pour écrire le statut qui lui servira à évaluer son succès comme un applaudimètre !

Notre idole de Fb, s’y croit vraiment, et joue la star séductrice qui ne drague jamais et signifie bien qu’il ne veut pas être dragué (ça c’est le plus comique) il n’en a pas besoin, elles sont toutes à ses pieds, et ils sont tous à ses pieds car dans le charme, il ne lésine pas, il englobe les deux sexes !

Sa troupe de fan, change régulièrement mais tout en gardant la même globalité numérique, les blasés cédant la places aux sangs neufs, car bien évidemment il finit par lasser, mais le cotas étant toujours atteint, il ne s’en rend même pas compte, isolé qu’il est dans son Aura !

Facebook se barre en …….

A l’instar de l’idole, nous trouvons celui honni par la plupart des facebookeuses, celui qui ne sait pas faire la différence entre facebook et Meetic, facebook tu cliques tu partages, Meetic tu cliques tu n. .., non je ne le dirais pas !

C’est le forniqueur virtuel, et virtuel dans tous les sens du terme ! Celui là c’est le pire ! Il n’a rien compris, il croit qu’il est sur un site d’échange pornographique.

Il n’a pas de profil précis, il est en général très discret, commente peu, publie peu et joue plutôt les voyeurs !

Il est en chasse et fb est son terrain de prédilection, c’est gratuit et la panoplie est grande et même gigantesque au regard de son appétit !

Il fouille, il cherche sur les statuts la photo de celle qui aura droit à son étalage charnel trop vulgaire par ailleurs pour séduire une femme !

En règle générale, il ne se manifeste jamais le premier, il est courageux mais pas téméraire !

Il attend un signe, qui en est rarement un, mais noyé dans ses fantasmes, il ne s’en rend pas compte !

Un simple like, un simple commentaire sur un de ses rares statuts suffit pour déclencher son safari !

Aussitôt , il envois un message, la plupart du temps « bonsoir » rarement « bonjour » car il attend que sa femme bobone aille se coucher !

Elle : bonsoir

Lui ; ça va ?

Elle : oui et toi

Lui : oui ça va, qu’est ce que tu fais ?

Elle : rien

Evidemment elle est sur fb, elle ne peut pas être en train de faire un tennis, mais il ne se rend même pas compte de l’absurdité de sa question !

Lui : tu es chez toi

Elle : oui

A 22h sur fb elle ne peut pas être au bureau !

Toujours dans son délire, il lance la question qui prépare la suite assez scabreuse et glauque comme sortie directement d’un porno de catégorie Z !

Lui : qu’est ce que tu portes ?

Plongé de plein pied dans son fantasme, il s’attend à ce qu’elle lui réponde qu’elle est en porte jarretelles et bas résilles, à moitié nue, ne portant que des sous vêtements acheter en express dans un sex shop, en vue de le séduire !

Il n’a pas compris et beaucoup comme lui, que les femmes lorsqu’elles sont chez elles, ne consultes pas fb en tenue affriolante. Elles sont en pyjamas, chaussettes et gilet pour avoir un certain confort et ne pas avoir froid !

Et c’est là que la conversation doit s’arrêter ! Mais souvent prise d’une certaine gêne, elle n’ose pas trop dans un premier temps le rabrouer, et décide d’attendre le premier mot mal placé pour le supprimer et le bloquer (la meilleur fonction de FB est bien la fonction supprimer/bloquer).

Et là, c’est toujours le même schéma, d’un seul coup il se lâche, il se présente comme le digne héritier de Rocco Siffredi, le terme souvent employé c’est artiste du sexe, ils ne sont jamais modeste !

Il présente toujours sa démarche comme étant un service qu’il lui rend, et une chance inespérée pour cette femme, qui somme toute ne lui a absolument rien demandé, de pouvoir enfin connaitre l’extase d’un acte sexuel, comme elle n’en a jamais connut avant lui et comme elle n’en connaitra jamais plus après lui !

Et à la question : « pourquoi moi », il répond avec une ridicule certitude « ce n’est pas moi, c’est toi, tu as liké mon statut, c’était un appel » ! Pour lui toutes les femmes sur fb sont en chasse, alors qu’avec un minimum de raison, il pourrait éviter de passer pour un débile profond ne pensant qu’à travers son slip et complètement démuni de tous neurones !

Il n’oubli jamais de préciser que puisqu’il est marié, leurs ébats qu’il a déjà planifié, devront se faire dans la plus grande discrétion, et que chez elle se serait mieux que chez lui. Il ne pense pas un instant qu’elle puisse refuser, bien sur aucune femme normalement constituée ne pourrait rejeter une aubaine pareille.

Le plus drôle c’est qu’il parle de discrétion alors qu’il ne prend même un pseudo, il est inscrit sous son vrai nom, il est en général marié, son statut professionnel fièrement affiché, il ne manque que son adresse, mais ce n’est pas grave l’adresse puisque souvent le numéro de téléphone est dans les renseignements personnels.

Trop de conneries ne tue pas…

Malheureusement trop de conneries ne tuent pas les cons ! Le seul moyen d’échapper à ce genre de prédateurs, est de ne pas mettre une photo de profil, car si la photo de profil ne les séduit pas, ils ne prennent pas la peine d’aller sur le mur des femmes, ni de regarder les albums !

Comme dit le dicton, pour vivre heureux vivons cachés !

Mais pour être juste et objective, il faut aussi parler des femmes !

Il ya l’équivalent de notre idole, à la différence près c’est qu’elle est souvent plus jeune que lui et ses photos, séduisent plus que ses statuts.

C’est en général un beau brin de fille, qui à l’instar de notre idole masculine, commence c’est statut par « qui », « qui peut me dire », « qui peut me renseigner », « qui sait » etc…., les femmes sont souvent plus subtiles que les hommes !

Automatiquement tous les hommes de sa page se précipitent pour venir en aide à la damoiselle en détresse en lui répondant qu’eux savent !

Comme son homologue mâle, elle change de photo de profil, mais beaucoup moins souvent que lui, oui pour une femme les photos sont plus problématiques, il faut tout prévoir, tenues, coiffure, maquillage, décors, alors elle se contente d’une photo tous les dix jours ou au mieux, une par semaine !

Aux commentaires des photos, elle répond toujours par des petits noms amicaux, « merci ma chérie », « merci tu es trop chou », « merci ma puce », « mon cœur tu es trop gentil » « non toi tu es plus belle encore » etc … un vrai florilège qui nous ferait penser tout le monde il est beau et tout le monde il est gentil !

Elle arrive quelque fois à nous surprendre par un statut dénotant une certaine culture et un certain sens intellectuel qu’on a l’impression qu’elle a dissimulé volontairement !

Elle ne dit du mal de personne et ne fait de mal à personne, elle est simplement la touche charme de fb !

Mais son inverse existe aussi, et comme notre prédateur mâle, notre Diane la chasseresse est loin d’être une déesse !

Physiquement, elle est multiple quelque fois plaisante sans être une reine de beauté, d’autres fois tout juste regardable.

Souvent jalouse, elle n’hésite pas à attaquer de front aux yeux de tous, une éventuelle rivale, comme quoi les femmes ne font jamais les choses à moitié !

Quand elle a repéré sa proie, elle lui envoie directement par message, la description des bienfaits de son art, en général elle n’a aucun tabou, et propose très vite un rendez vous, après avoir commencé les préliminaires en in box.

Si elle est mariée, elle a deux comptes : le premier sous son nom, respectable femme mariée et mère de famille, le second celui ou elle se lâche sous un pseudo ou elle ne donne jamais de détail sur sa vie, elle n’est pas aussi démunis de raisons que notre obsédé du dessus !

Si elle n’est pas mariée, elle repère les célibataires, et comme la concurrence est rude, elle y va franchement et promet à son élu de lui faire vivre le Kama sutra en live, espérant l’accrocher sexuellement pour pouvoir ensuite l’accrocher maritalement !

Elle peut être plus tenace que son homologue, à qui deux ou trois insultes suffisent faire fuir.

Si elle a trouvé ce qu’elle cherche, elle reste accroché comme une tic à un chien, et va jusqu'à se déplacer d’une ville à l’autre pour mener à bien son programme de vampirisation !

Mais, bon ; Mark est arrivé !

Fort heureusement, ces profils ne sont pas les plus courants et on ne trouve qu’un ou deux spécimens de ces deux races dans chaque groupes fb !

Nous devons rendre grâce à Marck Zuckenberg, qui nous a donné cet outil qui n’a pas la même importance selon le pays ou l’on vit !

En Tunisie facebook fait partie de la vie, c’est avec lui que la parole à put se libérer, c’est grâce à lui que les dépassements de nos gouvernants peuvent être dénoncés, il nous a fait rentrer de plein pied dans le processus démocratique, alors un si grand trésor vaut bien quelques déboires, et si pour se libérer des chaines de la dictature, il faut supporter quelques tracasseries, et bien nous les supporterons, le tout est d’apprendre comment les gérer, et hamdoullah pour l’instant je gère !

Merci Marck !

Facebook : la misère !
Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog