Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Boutin nationale(iste) et pro-russe, faire-valoir de Poutine, était de retour en juillet dernier.  Encore une fois pour vomir des non-sens dans les réunions de l'IDC (Institut de la Démocratie et de la Coopération), qui devrait se renommer l'Institut de la Diffamation et de la Collaboration.

L'agitée du bocal

Les neurones tellement secoués, Christine Boutin mélange tout, se perd dans un discours de haine, innommable. Elle s'en prend aujourd'hui à Nelson Mandela, qui ne peut bien évidemment pas répondre à ses injures, injures aussi à l'Histoire. Dans son délire à l'IDC, et je cite, la fée Carabosse de la droite française explique : « Je suis revenu d’Afrique du Sud il y une dizaine de jours et faisant de la politique depuis plus de 30 ans, je me posais la question de savoir pourquoi monsieur Mandela – et je ne m’attaque qu’à une icône – avait un tel rayonnement dans le monde ? Certes, il a lutté contre l’apartheid, mais il y a d’autres responsables politiques dans le monde qui ont fait de la prison, qui ont lutté pour la liberté, mais qui n’ont pas eu cette audience mondiale. Tout homme politique en France a essayé – et moi-même j’ai été tentée, mais grâce à Dieu je n’en ai pas eu – d’avoir sa photo à côté de Mandela. Car avoir votre photo à côté de Mandela fait de vous un vrai un politique institutionnel. Pourquoi? Il y a d’autres hommes et femmes politiques qui méritent autant d’audience que monsieur Mandela.

Et bien, en allant en Afrique du Sud, j’ai eu la réponse à ma question. Elle est la suivante : quand monsieur Mandela est sorti de prison en 1994, il a préparé une constitution, sortie en 1996 en Afrique du Sud, dans laquelle – et c’est le premier pays au monde – ont été inscrits les principes constitutionnels permettant le mariage gay et l’avortement. »

Boutin s'en va-t-en guerre

C'est quoi le rapport ? Mandela est une icône car contrairement à toi et tes acolytes, ses luttes ont été justes, en permanence guidées par la justice et la liberté, dans les pas de Gandhi. Tu gesticules plus que tu ne penses la mère Boutin, et ton cousin germain il va comment ?

La France, par la voie du Parlement et celle du Chef de l’État se doit de condamner des dires aussi terribles que ceux de Goebbels. Christine Boutin, on lui retire sa nationalité et elle refait sa virginité au Kremlin.

Autre solution, ne plus lui donner la parole, ne plus relayer son actu de merde, mieux la faire interner d'office et la mettre sous calmants.
Non contente de s'en prendre à Nelson Mandela, elle continue, se dit en guerre avec comme alliés Dieu et la Russie : « La Russie a aussi sa mission particulière et le fait que vous ayez pris cette position aujourd’hui, ce n’est pas neutre.

La France se réveille et reprend l’initiative de défendre ses fondements. Je vous dis que nous sommes en guerre. Je suis, pour ma part, convaincue qu’autant la Russie, qui refuse l’adoption pour les couples homosexuels, et le député italien européen Luca Volonté sont des soutiens énorme pour nous en France.


La France et nous tous, nous allons gagner ce combat, mais c’est Dieu qui nous donnera la victoire. »

Alors si c'est la guerre, il ne faudra pas compter sur nous pour appliquer les Conventions de Genève avec un tel personnage.

Vous lirez peut-être aussi...

Pour les courageux le texte complet des propos de Boutin

Christine Boutin : enfermez-la à Robben Island !
Tag(s) : #Christine Boutin, #IDC, #Mandela, #homophobie, #manif pour tous, #extrêmisme, #Russie, #Poutine, #Haine, #catholiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :