Chiffres du chômage ; la surprise des résultats du gouvernement Ayrault

Dès hier, on entendait les leaders de la droite, de l’extrême-droite et de l’extrême-gauche astiquer leurs neurones pour se gausser, voir attaquer, les chiffres prévus pour cette fin de journée. Entre une remarque sur le Mali, une manif contre le mariage pour tous ; le manque d’arguments remarqués depuis le 6 mai de ces derniers semblait pouvoir s’arrêter sur ces chiffres. Ben c’est raté et c’est tant mieux.

 

Les chiffres du chômage ne s’enfoncent plus

Pour la première fois depuis dix-huit mois, les chiffres du chômage ne s’enfoncent pas dans les limbes que nous connaissions depuis dix-neuf mois. En un mois, nous sommes passés de 35 000 demandeurs d’emplois en plus par mois, à 300 pour le mois dernier. Ainsi même les économistes spécialisés dans le chômage sont surpris de cette stabilisation. 

L’inversion de tendance promise par François Hollande et le gouvernement Ayrault commence ainsi à fonctionner ; quelques soient les explications de certains spécialistes, tentant de prouver que ce n’est pas une inversion de la courbe de tendance, mais une ajustation ponctuelle, force est de constater que jamais depuis ces dix-neuf derniers mois il n’y a eu de tels résultats.

La droite avait commencé à astiquer ses neurones

Dès hier, on entendait les leaders de la droite, de l’extrême-droite et de l’extrême-gauche astiquer leurs neurones pour se gausser, voir attaquer, les chiffres prévus pour cette fin de journée. Entre une remarque sur le Mali, une manif contre le mariage pour tous ; le manque d’arguments remarqués depuis le 6 mai de ces derniers semblait pouvoir s’arrêter sur ces chiffres. Ben c’est raté et c’est tant mieux.

Les chiffres du chômage en décembre 2012

Ainsi, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégorie A s’établit à 3 132 900 en France métropolitaine fin décembre 2012. Ce nombre est stable par rapport à la fin novembre 2012 (+0 %). Sur un an, il croît de 10,0 %.

Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégories B et C s’établit à 1 494 700 en France métropolitaine fin décembre 2012. En décembre, le nombre de ceux de catégorie B est en baisse de 0,9 % (+8,9 % sur un an) et le nombre de ceux de catégorie C augmente de 1,8 % (+4,7 % sur un an).

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en catégories A, B, C s’établit à 4 627 600 en France métropolitaine fin décembre 2012 (4 917 500 en France y compris Dom). Ce nombre est en hausse de 0,2 % (+10 200) au mois de décembre. Sur un an, il augmente de 8,8 %.

Une fois de plus, il est plus sûr d’avoir un gouvernement qui bosse, qui met en place ses promesses de campagne, en évitant la politique de communication de “chiens écrasés”, que de grandes envolées de manches, liées à des déclarations qui, dans le meilleurs des cas, se basent sur des postulats erronés, dans le pire, des mensonges éhontés.

Bonne surprise pour le mois de décembre 2012 ; les chiffres du chômage en baisse

Bonne surprise pour le mois de décembre 2012 ; les chiffres du chômage en baisse

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog