Barbier fait chier !

Passe d’arme entre Christophe Barbier, le directeur des rédactions de l’Express, et Christiane Taubira, la ministre de la justice. La cause ? “La présence de son compagnon au sein de son équipe est un réel problème”.

Le début du commencement de l’histoire

c'est un article de l’Express, cette semaine, qui fut le début du commencement des échanges entre Barbier et Taubira : "un mariage et cinq divorces" résume les récents départs de collaborateurs du cabinet de la garde des Sceaux ces derniers mois. Et l’article évoque "un mélange des genres", concernant le "conseiller spécial - c'est l'intitulé de sa fonction- (qui) l'est à plus d'un titre : membre à plein temps du cabinet, il est aussi le compagnon de la ministre".

Christiane Taubira répond sous forme de tweet bref, mais très imagé et fort bien rédigé ; "L'Express assène. Serait drôle, sauf que femme qui dérange couche forcément. Presse d'info ou presse de faux? Newton : lourd en tombant".

Barbier, touché, répond

La réponse du directeur des rédactions de l’Express ne se fait pas attendre ; "La Garde des Sceaux semble nous accuser d'avoir mélangé vie privée et vie publique : il n'en est rien, et la présence de son compagnon au sein de son équipe est un réel problème, comme toujours en de tels cas. Il est donc légitime d'en rendre compte"

Sauf que... Souvenons nous qu’en 2022, une certaine Cécilia, comme le raconte l’article de l’Express du 7 juillet 2004, “conseille, contrôle, coordonne” au côté de son mari, “ministre de l’intérieur, puis à Bercy” ; l’Express s’est il offusqué de que l’épouse d’un ministre travaille dans le cabinet de son époux. Et bien non ; l’article, nommé “les couples de l’année”, ne fait que développer cet état de fait.

Quand c'est "un" ministre, pour Barbier, c'est normal

D’ailleurs, pas un mot non plus du magazine, lorsque Cécilia Sarkozy est officiellement nommée conseiller technique au cabinet de son époux le ministre d'État, ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie (Journal officiel du samedi 24 avril 2004).

Le 12 décembre 2004, dans un article sur le “tout-people”, le magazine ne semble pas trouver étrange que les compagnes de politiques jouent un rôle auprès de leurs maris, reconnaissant que “Derrière Cécilia Sarkozy, nombre d'épouses jouent un rôle politique”.

Ainsi, pour l’Express, c’est un "un mélange des genres" lorsqu’il s’agit de Christiane Taubira, ministre de la justice et pas lorsqu’il s’agit de Nicolas Sarkozy, ministre de l’intérieur. Donc, il y a de fortes possibilité pour que la réponse de la ministre ne soit pas si éloigné de la vérité, malgré les cris offusqués de Barbier.

Barbier fait chier !

FreedoManiac 21/03/2017 19:52

Quel malappris, ce Monsieur Barbier !
Aller ainsi dévoiler au grand public des vérités premières, alors que la règle d'or du journalisme est de passer sous silence toute information nuisible à l'actuelle majorité ! Une "majorité" qui n'en est d'ailleurs plus une depuis longtemps, et qui a déjà perdu de longue date toute once de crédibilité et de légitimité !!!
Pourquoi ne pas parler de la fortune astronomique de Taubira, pendant que vous y êtes ????
Ce n'est pas beau, Monsieur Barbier, de tirer ainsi sur les ambulances !
Continuez sur cette voie si vous le voulez, Monsieur Barbier ; mais ensuite, ne vous étonnez pas qu'on vous prive de toute possibilité de vous exprimer dans les media "libres et indépendants" de notre beau et si démocratique pays, comme cela est arrivé à votre confrère Monsieur Zemour !

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog