Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un nouveau billet d'humeur de Manou Bouzid, notre correspondante en Tunisie.

Décidément, en Syrie, rien ne se passe comme prévue par le Qatar !

Rien ne lui a été épargné ; les mercenaires, les djihadistes étrangers, le financement des « révolutionnaires » par le Qatar et l’Arabie Saoudite, les attaques aériennes d’Israël, les menaces de l’oncle Sam, l’accusation d’utiliser des gaz chimiques contre la population pour contraindre l’ONU à lancer une attaque collective, accusation quand même démenti par Carla del Ponte, membre de la commission d'enquête sur la Syrie, dépendant du Conseil des droits de l'homme de l'ONU, qui déclarera que ce sont les rebelles syriens qui ont fait usage d'armes chimiques.

Même les attentats commis en Turquie et indépendant de Bachar el-Assad lui ont été attribué, ce qu’à bien compris par ailleurs le peuple turc !

Mais Assad et les Syriens résistent encore et toujours à l’envahisseur.

Bachar el-Assad c’est Asterix contre les romains, mais sans potion magique !

La France a raté le coche avec un jugement trop hâtif sur la question syrienne

Enfin “hâtif” c’est vite dit ; sa position lui ayant été dicté par son son nouveau Souteneur en la personne du Cheikh Qatari, mis en place d’une manière difficilement réparable par le gouvernement Sarkozy, s’impatiente de vouloir diriger le monde (y compris la France), ne sait plus à quels saints se vouer afin de convaincre la communauté international que Bachar el-Assad, loin d’être Astérix, n’est finalement que le Barrabas d’aujourd’hui, et qu’il est impératif de l’abattre le plus vite possible.

Un positionnement compliqué

Il est nécessaire de préciser que le Qatar, en plus d’investir en France , en plus de wahabiser les banlieues avec son argent, est en train de racheter les dettes françaises, et l’éloge sur le Qatar que vient de faire Nicole Bricq ou Brique, (ce serait plus juste, car ses paroles sont aussi indigestes que des briques), Ministre du commerce, très bonne ministre du commerce par ailleurs car elle vient de vendre le Qatar comme un VRP vendrait des patins a roulettes à un cul de jât, ne laisse plus planer aucun doute sur les motivations de la France sur le problème syrien . (voir son interview sur France 24 la chaine pro islamiste par excellence !).

Le gaz syrien attaque de nouveau... Les médias

Les médias français cherchant du sensationnel, reprennent à leur compte la rumeur des attaques à gaz, tout comme ils assurent la promotion d’un Hollande Bashing aussi idiot qu’injuste.

Mais cette fois ci les auteurs émanent d’une source oh combien inattendu : Le Monde !

Si les conséquences de leurs mascarades n’étaient pas aussi dramatiques, elles provoqueraient l’hilarité générale, mais voici des journalistes d’un canard dont la réputation n’est plus à prouver, qui n’hésitent pas à monter un scénario digne de Mister Bean, pour essayaient d’influencer la communauté international.

Le récit de l’attaque tragi-comique, ne manque pas d’effets et de gags, pas d’odeur, pas de couleur mais des effets dramatiques avec en prime le masque à gaz de Darth Vader tout droit sorti de la guerre des Etoiles.

Alors que ces pseudos investigateurs affirment qu’il n’y a eu ni odeur, ni bruit, ah non il y a eu un bruit : celui de l’ouverture de canette, mais il n’a pas compris que c’était un de leurs potes qui s’envoyait une bière, un rebelle filmé par ces mêmes pseudos reporters précisent qu’il y a eu une explosion et une odeur... Bref, là ils devraient accorder leurs violons avant d’être filmés !

Ah oui n’oublions pas qu’il n’y a eu de morts car comme Bachar el-Assad est très con ; il a préféré ordonner à ses troupes de jeter ces gaz dans une zone inhabitée. Il l’a fait juste pour le fun, quoi...

Notre grand reporter lui a été touché par ce gaz incolore, inodore, insonore, mais heureusement qu’il lui a donné des troubles de la vue et des troubles respiratoires pendant 4 jours, sinon il ne s’en ne serait pas aperçu... D’ailleurs, les médecins ont tenté d’envoyer des extraits de ce gaz pour le faire analyser. Ils ont seulement tenté, mais ils ont oubliés de nous dire pourquoi ils n’ont pas pu... Mystère d’un gaz fantômes...

Des atrocités, mais pas là où on voudrait nous le faire croire

Mais pourquoi ces journalistes ne parlent ils pas des atrocités commises par ces pseudos révolutionnaires ?

Cela va des exécutions en masses des soldats de l’armée régulière, aux viols, au cannibalisme (la vidéo d’un insurgé mangeant le cœur d’un soldat a fait le tour du net), jusqu’à aujourd’hui ou une jeune journaliste Yara Abbas, a été tuée ce matin à Al-Qusseir par les révolutionnaires wahhabo-salafo-terroriste alors que son équipe a été blessée.

Toutes ces atrocités nous les découvrons sur le net, mais les médias classiques n’en soufflent mot, pourquoi pas assez sensationnel, ou ordre express du Qatar ?

Le monde se gargarise depuis ce matin de cette info spectacle comme si il venait de découvrir le graal, et France 24 d’affirmer et de confirmer cette nouvelle comme si elle détenait la science infuse !

Que le Monde et France 24 s’occupe d’eux même et le Monde et la France se porteront beaucoup mieux !

Vidéo : Syrie : la guerre du gaz

Le 22 mai 2013 :
Jusqu'ici, il s'agissait de forts soupçons, mais des armes chimiques auraientbel et bien été utilisées en Syrie. Deux reporters du journal Le Monde ont passé deux mois dans le pays. Et ils racontent les attaques dont ils ont été témoins.. Durée: 01:33
Retrouvez toutes nos vidéos ici : Les Vidéos du Kiosque

Bachar el-Assad fait de la résistance !
Tag(s) : #International, #Syrie, #guerre, #politique, #Bachar el-Assad, #insurrection, #gaz

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :