Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vos visites

Publié par le kiosque aux canards

lekiosqueauxcanards-etat-palestine

Israël lance une offensive sur Gaza

Le chef des opérations militaires de la branche armée du Hamas, Ahmad Jaabari, a été tué mercredi après-midi dans un raid israélien sur une voiture à Gaza et son garde du corps blessé. L'armée israélienne a déclaré que l'"élimination" de ce chef était le début d'une opération militaire contre les groupes armés dans la bande de Gaza.


"Après les tirs de roquettes de ces derniers jours contre Israël, le chef d'état-major a décidé d'autoriser une opération contre les organisations terroristes de Gaza, le Hamas, le Jihad islamique et d'autres organisations", a déclaré la porte-parole de l'armée. A Gaza, des appareils israéliens ont mené six ou sept raids aériens sur l'ensemble de l'enclave palestinienne, ont indiqué des témoins .


Selon d'autres témoins, des dizaines de chars étaient par ailleurs stationnés à l'extérieur de la bande de Gaza, près de la barrière de sécurité entre Israël et le territoire palestinien.


"Les portes de l'enfer"


La branche armée du mouvement palestinien Hamas a promis une riposte massive affirmant dans un communiqué qu'il avait "ouvert les portes de l'enfer".


Les Brigades Ezzedine al-Qassam déclarent "porter le deuil d'un de leurs principaux chefs, Ahmad Jaabari, et s'engagent à continuer sur le chemin de la résistance", selon le texte, assurant que "l'occupant a ouvert sur lui-même les portes de l'enfer".


Le porte-parole du gouvernement du Hamas à Gaza, Taher al-Nounou, a déclaré à l'AFP qu'"Israël portait la responsabilité de ces crimes et de leurs graves conséquences". "Nous demandons à la communauté internationale d'arrêter le massacre de notre peuple, qui a le droit de se défendre", a-t-il plaidé.


Un nouveau cycle de violences à la frontière entre la bande de Gaza et Israël avait éclaté le week-end dernier, au cours duquel sept Palestiniens --quatre civils et trois combattants--, avaient été tués, quelque 35 autres blessés, et huit Israéliens blessés, dont quatre soldats.


"Nous sommes solidaires"


Les Etats-Unis "surveillent de près" l'évolution de la situation à Gaza après l'élimination du chef des opérations militaires du Hamas et soutiennent le droit d'Israël à se "défendre contre le terrorisme", a déclaré mercredi un porte-parole du Pentagone.


"Nous sommes solidaires de notre partenaire israélien dans son droit de se défendre contre le terrorisme", a-t-il ajouté.

Le Kiosque aux Canards

Israël

Gaza

Hamas

Ahmad Jaabari

Commenter cet article