Sondage présidentielles 2012 ; l’intervention télévisée du président Sarkozy profite à la gauche

  • le kiosque aux canards
  • UMP

allocution-sarkosy-le-kiosque-aux-canards

Sarkozy ne profite pas de son intervention télévisée

Le Canard ne va pas revenir sur les mesures annoncées par notre NanoPrésident vu qu’il les a développé dans ses billets d’humeurs précédents - pour les courageux c’est ICI et LA - et il s’était d’ailleurs promis de ne plus en parler vu que, tel un gnou qui aurait perdu son sens de l’orientation ; parler des propositions de Sarkozy ne sert à rien, vu qu’il se casse le 6 mai au soir.

Mais voilà : entre dimanche 21h30 et lundi ; l’Ifop-Fiducial a réalisé un sondage pour Europe 1, Paris Match et Public Sénat sur les résultats de l’intervention présidentielle. Résultat des courses ;


Hollande à 31% et Sarkozy à 24,5 %


Le candidat socialiste gagne trois points dans les intentions de vote du premier tour de la présidentielle par rapport au 14 janvier, s'affichant à 31%, devant Nicolas Sarkozy à 24,5% (+0,5) et Marine Le Pen à 19% (-1).

Viennent ensuite François Bayrou (MoDem), qui perd un point par rapport à une précédente étude du 14 janvier, à 11,5%, puis Jean-Luc Mélenchon (Front de gauche) et Eva Joly (Europe Ecologie-Les Verts), tous deux inchangés à respectivement 7,5% et 3% des intentions de vote. Dominique de Villepin (1%, -1 point), puis, avec le même 0,5%, Nathalie Arthaud, Jean-Pierre Chevènement, Corinne Lepage et Nicolas Dupont-Aignan arrivent en fin de classement. Aucun chiffre n'est donné pour Philippe Poutou, Frédéric Nihous et Christine Boutin (score inférieur à 0,5%).

Au second tour ; Hollande pulvérise Sarkozy

Au second tour, François Hollande (58%, +1 point) l'emporterait largement sur Nicolas Sarkozy (42%, -1), souligne encore l'étude.

Un autre sondage, effectué par Harris Interactive rentre dans les détails : seuls 41% des téléspectateurs “ont jugé le président globalement convainquant” et ils atteignent péniblement 31 % sur les questions liées au chômage.

Et, pois chiche sur le couscous ; ils sont 28 % à être satisfait de son intervention sur le pouvoir d’achat, fer de lance de son fameux “travailler plus pour gagner plus”.

Ainsi ; Le Canard ne s’était pas planté dans son analyse de l’intervention présidentielle ; ça a fait “Pschiitt”.

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog