Sarkozy n’a pas convaincu 65 % des français à Villepinte

  • le kiosque aux canards
  • UMP

lekiosqueauxcanards-crise


Un nouveau sondage vient faire mentir l’IFOP

Après le sondage TNS Sofres qui donnait Sarkozy toujours largement derrière Hollande après le show de Villepinte, voici celui de BVA - Orange _RTL et il suit parfaitement le mouvement ; 35 % des sondés trouvent le NanoCandidat Sarkozy “Pas du tout convaincant” et 30 % “pas vraiment convaincant” ; ce qui donne 65 % de “non convaincus”.  De l’autre côté ; 11 % le trouvent “tout à fait convaincant” et 21 % “plutôt convaincant”.

Un meeting qui ne change rien, comme annoncé par Le Kiosque aux Canards.

Le Kiosque aux Canards l’avait prévu ; et les français l’ont validé ; si 20 % d’entre eux pensent que ce show NanoPrésidentiel a fait avancer l’image de Sarkozy, 14 % pensent qu’elle n’a rien changé du tout. Et plus d’un français sur deux trouve que le NanoPrésident Sarkozy penche un peu trop à droite, soit exactement le même rapport qu’après le meeting de Marseille. 34 % trouve qu’il est juste comme il fait et 7 % pas assez à droite.

Les préoccupations des français loin des annonces de Sarkozy

Bien plus marquant, les français interrogés mettent en première préoccupation le chômage, puis la dette publique, la croissance économique, la pauvreté et la précarité. L’Europe et l’environnement ne sont cités en premier que respectivement par 2% et 1%. On arrive donc exactement aux principales propositions et à l’axe de campagne de François Hollande, dans les préoccupations principales des français, et aux échecs du gouvernement de droite, expliquant que le premier soit toujours en tête des intentions de vote et, le second, n’arrive pas à faire décoller sa campagne, même en planquant son bilan derrière des envolées lyriques à la Le Pen.

Une réelle volonté de changement, après dix ans de gouvernance UMPiste.

Nous voilà donc arrivé à une changement. Un changement maintenant. Nous voilà dans la voix d’une espérance ; qui doit être guidée, avant tout, par un arrêt immédiat de la stigmatisation des “autres” pour palier à nos propres incompétences. Ne croyons pas, jolies lectrices et fiers lecteurs, que nos pays s’améliorera soudainement une fois que nos frontières seront fermées - chose qui n’arriva jamais dans notre histoire et heureusement, car cela nous aurait privé de tant de nouveautés qui peuplent aujourd’hui notre quotidien.

C’est redevenu un combat idéologique, de société et de morale. Bien au delà de valeurs, dont le mot lui-même ne veut plus rien dire, mais bordel de nom d’un gnou ; c’est rendre à notre pays l’image qu’il eut toujours et la confiance ; cette confiance qui fera que les investisseurs, les étrangers, souhaiteront rendre à la France ce qu’elle leur rapporte, et pas faire comme nos bons français qui quittent notre territoire pour ne plus y payer l’impôts.

Courage ; le changement arrive, et il est de notre devoir de le suivre, voir même de le précéder.

Le Kiosque aux Canards

Elections présidentielles

Sondage

Hollande

Sarkozy

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog