Sarkozy fini la semaine en prenant son “croisement des courbes” dans la tronche

  • le kiosque aux canards
  • UMP

Affiche de campagne UMPiste l'arbre sec


Le “Croisement des courbes” vient de lui faire perdre pied.

Lui qui s’auto-paluchait, avec son staff de campagne et son troupeau de ministres, d’un “croisement des courbes” lui ayant permis de reprendre quelques points dans les intentions de vote - le laissant pourtant loin derrière ses prédécesseurs au même temps du scrutin - au premier tour ; le voici sabordé par cinq sondage cette semaine, à une semaine de l’élection, et, pois chiche sur le couscous, le dernier institut - le plus favorable pourtant aux UMPistes. - OpinionWay, vient de pondre ses résultats hier, en fin de journée.

Un “Croisement des courbe” qui repart dans l’autre sens

Selon cet Institut, rejoint par le CSA et TNS Sofres, le NanoCandidat Sarkozy a planté son intervention télévisuelle de la semaine et le paye dans les intentions de vote. Il paye, d’ailleurs aussi, la bonne prestation de François Hollande qui, au lieu de s’abaisser à des gloubiboulgas de basse politique, y a développer son programme de gouvernement. Les français, lassés des délires programmatiques des uns et des autres, semblent de plus en plus nombreux à le suivre.

Des sondages catastrophiques pour le président sortant

Ainsi, s’il ont fait le tour des instituts qui ont réalisé un sondage après les interventions télévisuelles des deux candidats, on trouve 

OpinionWay : 27% (NS) et 28% (FH)

TNS Sofres : 26% (NS) et 28% (FH)

LH2 : 27% (NS) et 29,5% (FH)

CSA : 26% (NS) et 27% (FH)

BVA : 27% (NS) et 30%(FH)

Le second tour est radical lui aussi, puisqu’aucun institut ne donne le candidat sortant en tête depuis le début informel de la campagne.

OpinionWay : 46% (NS) et 54% (FH)

TNS Sofres : 44% (NS) et 56% (FH)

LH2 : 45% (NS) et 55,5% (FH)

CSA :43% (NS) et 57% (FH)

BVA : 44% (NS) et 56%(FH)

Ben, vous savez quoi jolies lectrices et fiers lecteurs ? C’est quand même bon, sans préjuger de quoi que ce soit, que les citoyennes et les citoyens soient à ce point logiques quant à leurs analyses de ces cinq années de quinquennat de Sarkozy et de ces dix années d’UMPismes.

Le Kiosque aux Canards

Présidentielles 2012

Sondages

Croisement des courbes

Sarkozy

Hollande

lekiosqueauxcanards

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog