Sarkozy à Villepinte où comment piquer au PS sa seule annonce programmatique.

  • le kiosque aux canards
  • UMP

lekiosqueauxcanards-pip-villepinte


Une organisation digne d’une multinationale pour le meeting de l’UMP

Les cars avaient été affrété, les fédérations prévenues, les adhérents avaient subis une semaine de phonning intensif par le biais d’une entreprise privée et, même avec une telle organisation, on y trouve des bugs  ; ainsi ce message de militants ostracisés par la direction de l’UMP "Nous sommes trois militants UMP engagés et à jour de cotisation (...) Le 9 mars 2012 il nous a été interdit de monter dans les cars payants mis à la disposition des militants par l'UMP 37 pour participer au meeting de Nicolas Sarkozy le 11 mars à Villepinte au motif que nous étions en désaccord avec l'investiture imposée par la fédération à Guillaume Peltier pour les élections législatives sur la 1ère circonscription."

Sarkozy part de trop loin et ne remonte pas dans les sondages

Même après le passage à la télévision de la semaine passée, le NanoCandidat Sarkozy n’arrive pas à remonter dans les intentions de vote ; ainsi, il ne dépasse pas ses meilleurs audiences et est toujours à la traîne face au candidat de la gauche de gouvernement, François Hollande. Mais, et c’est bien pire ; pour un président sortant, il ne s’agit pas, en fat de rattraper un retard, mais au contraire d’être largement devant son premier challenger. Cela n’a jamais été le cas depuis le début de la campagne. Nicolas “NanoPrésident” Sarkozy a donc tenté, ce dimanche à Villepinte, de donner un second souffle à sa pitoyable campagne.

Sarkozy nous fait un discours qui développe tout ce qu’il aurait du faire depuis cinq ans. 

Et là ; ce fut le drame. On a eu l’impression d’écouter un candidat lambda ; un type genre le pauvre Cheminade, qui n’a jamais eu aucune responsabilité nulle part et qui découvre ce que c’est que de gérer un pays. Tout y est passé ; les “autres” qui sont mauvais et “lui” qui est le sauveur. Sauf que, mon bonhomme ; sur ton bilan de merde ; rien, que dalle, un oubli, sans doute.

La proposition majeure et unique de Sarkozy piquée aux Socialistes

le Nanoprésident-candidat Sarkozy a étendu à toute l'Europe son credo de président "protecteur des Français" et adressé à ses partenaires européens une série d'ultimatums destinés à protéger l'Europe des flux migratoires non contrôlés et de la concurrence "déloyale" qui menace son économie.

Comme il le fait régulièrement, Nicolas Sarkozy a exigé à nouveau de l'UE l'adoption d'une version européenne du "Buy American Act", qui impose à l'Etat américain d'utiliser exclusivement des "produits fabriqués en Amérique dans les marchés publics". Faute d'avancée dans les douze mois, "la France appliquera unilatéralement cette règle", a-t-il annoncé.

Pas d’idée, pas de programme, pas de projet, pas de bilan 

Etrange, non ? Les UMPistes ont passé la semaine à nous affirmer qu’un traité Européen ne pouvait pas, comme le souhaitait François Hollande, être renégocié et voilà t’y pas que notre NanoCandidat Sarkozy nous parle, tranquille peinard, d’en renégocier un... Non seulement ils ne défendent pas leur bilan, non seulement ils n’ont aucune proposition, aucun programme, mais en plus, la seule avancée programmatique qu’ils font, ils la piquent à leur principal adversaire. Puisque, jolies lectrices et fiers lecteurs ; s'agissant de "l'European Buy Act", Sarkozy reprend une proposition des socialistes.

3 Millions d’euros pour une proposition lue dans le programme du PS ; c’est pas digne du “gestionnaire” qui se targue de nous avoir “sauvé de la crise”. Mais, puisqu’il semble qu’il ait lui-même oublié qu’il est le président sortant, tout est possible... Du moment que ça mousse. Nicolas Sarkozy a prononcé un discours de candidat novice, comme s'il n'avait pas dirigé le pays depuis 5 ans... 

Ceci étant, on peut se demander si sa gestion n'est pas en phase avec l'annonce faite des "70 000 participants" dans une salle qui en contient 20 000 assis et 30 000 debouts, au maximum... Mais bon, c'est de l'UMPistes, hein, alors, ils ont du se monter les uns sur les autres pour tenter de faire des petits.

Le Kiosque aux Canards

Présidentielles 2012

Villepinte

Meeting

Sarkozy

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog