Sarkozy a de plus en plus de mal avec le peuple : insultes à la Réunion

  • le kiosque aux canards
  • UMP

lekiosqueauxcanards-Karachi

Pas de cars UMPistes ; pas d’accueil sympa


Quand les UMPistes et le staff de campagne ne peuvent pas envoyer, en amont d’un déplacement, des cars bourrés de militants pour faire la claque, ça déborde à chaque fois, ainsi à Bayonne ; aujourd’hui à la Réunion où un jeune homme a été interpellé mercredi à l'aéroport de Saint-Denis après avoir insulté Nicolas Sarkozy à son arrivée à La Réunion en lui lançant "pauvre con, pauvre con, on va te faire la mort dans les urnes", selon des témoins sur place

"Pauvre con, pauvre con, on va te faire la mort dans les urnes"

"Un jeune homme a insulté le président de la République en lui serrant la main. Il a été interpellé par la garde rapprochée de M. Sarkozy et remis à la police aux frontières", a déclaré le directeur de cabinet du préfet de La Réunion, Benoit Huber.

Le président et candidat UMPiste s'apprêtait à monter en voiture lorsqu'il a voulu aller serrer les mains des militants UMP sur place. En s'approchant des barrières, un jeune homme lui a alors lancé "pauvre con, pauvre con, on va te faire la mort dans les urnes". Nicolas Sarkozy n'a pas réagi et a poursuivi son bain de foule, continuant de lancer des "merci, merci" en saisissant les mains se tendant vers lui.

Les seniors UMPistes donnent des coups de sacs à main 


Peu de temps auparavant, le jeune homme, âgé de 23 ans selon une source policière, avait été pris à partie par une militante UMP qui l'a frappé avec son sac après qu'il eut une première fois invectivé Nicolas Sarkozy avec les mêmes mots, selon des témoins sur place.

Selon M. Huber, il appartient désormais au procureur de la République de décider des suites éventuelles de l'incident.

Le Kiosque aux Canards

Présidentielles 2012

Campagne

UMP

Sarkozy

La Réunion

lekiosqueauxcanards

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog