Pour Nadine Morano ; les travailleurs sont du bétail.

  • le kiosque aux canards
  • UMP

nadine-morano-lekiosqueauxcanards

Le Canard enchaîné d’aujourd’hui nous en apprend une bien bonne, si elle n’était pas encore à porter au débit des moins privilégiés, comme à l’habitude, d’ailleurs, de la Morano.

M’dame Morano ne prépare pas ses déplacements

Lundi 27 février, Nadine Morano est en déplacement officiel à l’usine de la société des Aciers d’armature pour le béton - la SAM - en Meurthe-et-Moselle, en compagnie du secrétaire d’Etat en charge du commerce extérieur. Préparation pile-poil, en amont, de la visite ; le lundi, dans cette usine ne tourne pas à effectif plein, puisque c’est le jour d’entretien des laminoir. L’apprenant peu avant son arrivée, la Morano prend son téléphone pour appeler la direction de l’établissement afin de faire revenir le personnel, en congés ce jour là, comme tous les lundis.

M’dame Morano fait remuer la hiérarchie.

Pas idiots et sans doute plutôt humains ; les dirigeants refusent de faire revenir le personnel. Qu’à cela ne tienne ; notre ministre de l’apprentissage décide de passer un coup de fil au préfet, afin qu’il mobilise officiellement les ouvriers de l’usine. 

M’dame Morano fait payer ses erreurs aux autres

Résultat de la cascade hiérarchique ; une cinquantaine de salariés, qui devait quitter leur service à 14h00, ont fait des heures supps pour regarder passer m’dame Morano, en casque bleu et en blouse de travail.

Marrant, non ? Vu que c’est tout à fait en phase avec la politique sociale de ce gouvernement : faire payer aux moins riches les erreurs du gouvernements.

Le Kiosque aux Canards

Morano

SAM

Erreurs

Hiérarchie

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog