Plusieurs organisations antinucléaires sont réunies à Valognes et appellent à bloquer le train de déchets.

  • le kiosque aux canards
  • Actualités

lekiosqueauxcanards-militants-anti-nucleaire-a-Valognes-dan

11 h 30. Réaction de Julien Duperray, porte-parole de la branche transports d’Areva

« Chez Areva nous respectons toutes les opinions sur le nucléaire. Et il y en a beaucoup qui s’expriment en ce moment. En revanche, nous les condamnons lorsqu’elles s’expriment de façon violente ou malveillante », a déclaré Julien Duperray.

11 h 25. Passage du train impossible

Selon un cheminot sur le terrain, l’intervention d’une partie des manifestants a endommagé les rails rendant difficile le passage d’un train dans l’immédiat. Le convoi nucléaire devait partir du terminal ferroviaire de Valognes à 14 h 20. Un horaire qui n a jamais été confirmé par Areva.

10 h 55. Pas de train entre Cherbourg et Lison

Des navettes de bus sont mises à disposition dans le centre de Valognes.

10 h 32. Près de 400 manifestants face aux forces de l’ordre

Environ 400 personnes continuent de faire face aux forces de l’ordre dans un champ à proximité de la ligne Cherbourg-Paris dans un champ près de Valognes. Une partie des antinucléaires ont réussi à accéder à la voie ferrée pour y déposer des obstacles. Les CRS ont réussi à les repousser, permettant à des cheminots d’intervenir sur les voies.

10 h 20. Trafic de trains interrompu

Le quartier de la gare à Valognes est totalement interdit à la circulation. Le trafic des trains entre Cherbourg et Lison dans le Calvados est totalement interrompu ce mercredi. Des navettes de bus le remplacent.

10 h 00. Le face-à-face continue dans un champ de Lieusaint

De nombreuses grenades lacrymogènes sont lancées par les CRS. À tel point que quelques sections sur le terrain ont besoin d’être ravitaillées par leurs collègues restés en retrait.

9 h 50. Une partie du dispositif des forces de l’ordre est sur un pont au-dessus de la voie ferrée entre Valognes et Lieusaint : les CRS tiennent la route.

9 h 35. Cinq interpellations

Les forces de l’ordre ont procédé à cinq interpellations, selon la préfecture de la Manche.

9 h 30. Bombes lacrymogènes

Le collectif Stop Castor Valognes avait appelé à un rassemblement à 10 h ce matin à Lieusaint, à 4 km de Valognes. Une action pour s’opposer au départ d’un convoi de déchets nucléaire vers l’Allemagne.

Les antinucléaires ont commencé leur action plus tôt. Depuis un peu plus d’une heure, CRS et manifestants se font face dans les champs à une vingtaine de mètres des voies. Des lacrymogènes ont déjà été tirées pour empoigner les antinucléaires.

8 h 30. NKM s’étonne des manifestations

La ministre de l’Ecologie et des Transports, Nathalie Kosciusko-Morizet, s’est étonnée des manifestations de militants antinucléaires contre un convoi de déchets nucléaires allemands, soulignant que ces déchets devaient être renvoyés dans leur pays.

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog