Nicolas “Potter” Sarkozy n’a pas la magie à tous les étages.

  • le kiosque aux canards
  • UMP

http://img.over-blog-kiwi.com/0/43/42/76/201302/1360982649.3464.jpeg

L’ancienne magie de l’UMP ne fonctionne plus

Etrange. Mystérieux. Si l’intervention présidentielle de de dimanche soir n’a pas convaincu une majorité de Français, on peut s’interroger sur le soupçon de magie que l’on y décèle. Ainsi, la crise de 2008 qui nécessitât une nouvelle potion magique en remplacement de l’ancienne, largement périmée et d’autant plus qu’elle n’avait jamais été très fraîche. Le nom savant de cette préparation était “Loi Tepa”. Son nom complet - latin ? - était “Loi n° 2007-1223 du 21 août 2007 en faveur du travail , de l’emploi et dy pouvoir d’achat”. Mais, jolie lectrice et fier lecteur ; tu la connais sous le nom merveilleusement cogité du “travailler plus pour gagner plus”.

Nous, magiciens de gôche, on avait vu de suite que ça allait exploser en vol. On l’avait dit, écrit, proclamé ; personne ne nous croyait. Le NanoPrésident, détenteur de la magie nationale, nous en rabattait les oreilles à chaque discours. Hors, depuis juin 2011 ; plus rien, que dalle ; la loi Tepa sortait du vocabulaire du magicien.

Adieux le “travailler plus pour gagner plus”

Mais que c’est-il donc passé en ce mois de solstice d’été ? Et bien, un membre du troupeau de magiciens UMPistes, jean-Pierre Gorges, député UMPiste de la première circonscription d’Eure-et-Loir a publié son rapport sur  “Evaluer le “travailler plus pour gagner plus”” dans le cadre du Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques. Et le rapport est accablant pour la potion magique présidentielle - Pour les courageux, c’est ici : “Le “travailler plus pour gagner plus” reconnu comme un échec par le Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques.“ -.

Fin de la promotion de cette potion magique avariée.

Bonjour le “travailler plus pour gagner plus”

Dimanche, nous avons eu la chance d’avoir la nouvelle potion magique, qui la remplacera ; son nom savant est “Accords compétitivité-emploi” et son nom commun le “Travailler plus pour gagner moins”, qui permettent aux entreprises d’adapter le temps de travail à l’activité, tout en garantissant le maintien de l’emploi.

Le blem : cette potion magique, suivant les termes de la loi de 2008, doit être négociée dans les entreprises et recueillir au moins 30 % des voix aux élections professionnelles. Mais, comme le gouvernement veut la mettre en place dans les deux mois ; va falloir expliquer au Canard comment on met techniquement ça en place aussi rapidement, à moins d’utiliser... La magie. Sauf que... Pois chiche sur le couscous... Si des accords ne sont pas trouvés ; les guignols UMPistes veulent la faire passer en déposant un projet de loi.

De la magie, qu’on vous dit.... 

Bon, Le Kiosque aux Canards vous propose de calmer le jeu. Car, à défaut de réelection en mai prochain, ce ne sont plus des recettes de magie que nos UMPistes devront trouver, mais une préparation H suffisante pour leur faire passer le mal au cul.

Le Kiosque aux Canards

Présidentielles 2012

Loi Tepa

Travailler plus

Gagner plus

Sarkozy

UMP


lekiosqueauxcanards

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog