Najat Vallaud-Belkacam écrit tout haut ce que tout le monde pense... Tout haut. Et ça fait beugler les UMPistes.

  • le kiosque aux canards
  • PS, PRG

lekiosqueauxcanards-Najat-Vallaud-Belkacam


Cris et hurlements de vierges effarouchées chez nos baltringues UMPistes. Bah oui ; à force de lancer une campagne de merde, faut pas s’étonner de se prendre un retour de bâton merdeux dans la tronche. 

Quand la vérité UMPiste n’est pas bonne à dire

Ainsi, ceux qui ont lancés des campagnes sur “l’identité nationale”, sur le fait que les autres civilisations étaient bien moins prolixes que la nôtre, sur les bénéficiaires d’aides sociales, fainéants et assistés, sur les reconduites à la frontières sans jamais tenir compte du minimum d’humanisme, se permettent aujourd’hui d’être offusqués par les communiqués de presse de la porte-parole du candidat de la gauche de gouvernement, Najat Vallaud-Belkacam.

Najat Vallaud-Belkacam écrit tout haut ce que tout le monde pense... Tout haut.

«Terrorisme médiatique et grand-banditisme intellectuel: les deux mamelles de la campagne UMP», le portrait d’un Président-candidat en «contrefaçon, produit de contrebande imaginé par des cerveaux d’extrême-droite». «Le vrai modèle de Nicolas Sarkozy n’est pas Angela Merkel, mais un mélange de Silvio Berlusconi et de Vladimir Poutine, avec le vide idéologique de l’un et la brutalité des méthodes de l’autre», dégaine Najat Vallaud-Belkacem. Qui vise aussi l’UMP déchirée, selon elle, entre «ceux qui courent après le Front National et ceux qui pleurent la disparition de la bonne vieille UDF».

Bah, rien de catastrophique la dedans, vu que tous les citoyens ont pu apprécier la juste des ces commentaires en cinq ans de présidence Sarkozyste et en dix ans d’Etat UMPiste. 

Les UMPistes se plaignent d’”injures abominables”.

Et nous, les Français, on se plaint quotidiennement des injures à répétition faîtes à notre pays, à nos traditions républicaines, aux huit millions de pauvres, aux 10 millions de chômeurs, aux précaires, aux affronts fait à la république Françaises.

Si vous vous auto palucher de mots, de paroles, de postures ; continuez sans aucun problème jusqu’aux 6 mai où nous allons vous renvoyez, vous et vos militants du troisième âge, même quand ils n’ont pas vingt ans, dans les bas-fonds de la politique ; là où vous avez creusés votre place, peu à peu, durant ce quinquennat.

Alors... Najat Vallaud-Belkacam écrit tout haut ce que tout le monde pense... Tout haut. Et ça fait beugler les UMPistes. Et c’est tant mieux.

Le Kiosque aux Canards

Najat Vallaud-Belkacam

UMP

Vérités

Terrorisme médiatique

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog