Les UMPistes vont envoyer des Gendarmes mobiles dans les cliniques, pour palier au manque de personnels soignants.

  • le kiosque aux canards
  • UMP

lekiosqueauxcanards-surete aeroport

Tant qu’à faire, autant allez jusqu’au bout de la connerie. Reprenons ; l’Etat sous traite, dans ses aéroports, la vérification des passagers à des sociétés privées de sécurité. Les personnels de ces sociétés se mettent en grève et on assiste à du grand guignol ! On envoie les flics faire leurs jobs.

Et, pois chiche sur le couscous, notre NanoPrésident, qui chope ses idées dans la presse du matin,  a sortir une proposition de loi UMP, déjà prête, pour étendre aux avions le service minimum qui a fait ses preuves pour les trains et les métros. Hier, Bernard Accoyer, le président de l’Assemblée, a proposé d’y inclure les liaisons maritimes.

Non dénuée d’arrière-pensées politiques, l’initiative fait encore débat au sein même de la majorité. Si la grève des agents de sûreté a été reconduite malgré son impact limité, des voix s’élèvent pour pointer le vrai problème de fond. A savoir le transfert à des entreprises privées (Brink’s, Securitas…) de cette mission essentielle du contrôle des passagers. 

Plus épineux encore : contrairement à la SNCF, le transport aérien n’est pas un service public. Pour les syndicats d’Air France, la proposition de l’UMP est donc une « atteinte au droit de grève ». Le principal syndicat de pilote, SNPL, et au moins deux syndicats d’hôtesses et de stewards vont donc déposer un préavis de grève début 2012. Juste avant les vacances de février ! 

Ainsi, pour aller dans le sens de nos joyeux UMPistes ; au cas où les personnels soignants des cliniques se mettraient en grève, nous pourrions envoyer les Gendarmes mobiles, spécialisés dans les interventions pointues.

Puis, quand les personnels enseignants de l’éducation nationale enverront un préavis ; on les remplacera par des militaires à la retraite, mais en situation de réserviste de l’éducation nationale ; de toutes façons, ils ne seront pas moins bien formé que les enseignants actuels, puisque pour gagner un peu de tunes, nos UMPistes ont fermé les IUFM et puis, vu que l’éducation passera, pour nos guignols de droite, bien après la sécurité dans les prochaines élections - ben oui ; les affreux immigrés Arabes qui viennent piquer le pain de nos Français de souche - mort de rire... - feront bien plus de voix que le laisser allez de l’Etat dans les zones qu’il laisse lui-même barrer en quenouille.

Allez, les keufs ; haut les coeurs ; y’a palpation tout le week end à Roissy !

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog