Les UMPistes utilisent encore une fois le cas Florence Cassez dans une campagne

  • le kiosque aux canards
  • UMP

lekiosqueauxcanards-ump-arbre-sec-pendu


La pitoyable récupération des UMPistes de Florence Cassez


Après nous avoir fait le grand jeu - qui ne servit à rien, si ce n’est qu’à ponctionner nos impôts - sur une pseudo tentative de libération d’Ingrid Bettencourt, après avoir géré comme des amateurs le cas Florence cassez, en se mettant à dos, par des déclarations aussi inopportunes que maladroites, un gouverneent mexicain qui ne souhaitait que s'en sortir la tête haute ; les voici qui, on se demande bien pourquoi, lient le déplacement de préparation du prochain G20 - qui se tiendra au Mexique en juin prochain - de Michel Vauzelle à l’affaire Florence Cassez. 

On se souvient d’ailleurs que la manière UMPiste de gérer ce conflit diplomatique fut tellement à la ramasse que les autorités Mexicaine avait décidé d’annuler l’année du Mexique en France en 2011.

Quand on se vautre dans les sondages ; on créé de nouveaux événements

Alors que personne, au sein de l’équipe d’Hollande, n’a parlé ne serait qu’une seule fois d’une tentative de résolution du problème de la jeune française, nos UMPistes se déchaînent, eux qui restent pourtant si sobre sur leurs bilan de ces cinq dernières années ; ça tire de tous les côtés sur ce non événement ; en déplacement dans le Val-de-Marne, le président-candidat Nicolas Sarkozy a estimé que la Française incarcérée au Mexique méritait mieux que "d'être utilisée d'une façon aussi basse".

"Tout se passe comme si Monsieur Hollande se voyait déjà à l'Elysée, Monsieur Vauzelle peut-être au ministère des Affaires étrangères", a de son côté déclaré Alain Juppé à la presse. "Cette instrumentalisation politique et électorale de la situation risque d'être extrêmement dangereuse et donc il faut tout faire pour éviter une interférence politique dans ce processus et laisser fonctionner la justice mexicaine", a ajouté le chef de la diplomatie française.

Nathalie Kosciusko-Morizet, porte-parole de Nicolas Sarkozy, a dénoncé un "pur opportunisme électoral" de la part du PS.


Le co président du comité parlementaire de soutien à Florence Cassez s’étonne de la réplique des UMPistes


"Aucune initiative parallèle, directe ou indirecte, politique ou diplomatique n'a été engagée", écrit dans un communiqué Frédéric Cuvillier, co-président du comité parlementaire de soutien à Florence Cassez et conseiller mer, pêche et littoral de François Hollande.

"C'est tellement gros (...) c'est un peu pitoyable", a de son côté estimé la première secrétaire du Parti socialiste Martine Aubry. C’est rien de le dire, d’autant qu’on ne peut pas dire que, jusqu’à présent, nos UMPistes, NanoPrésident en tête, furent efficient sur cette affaire.

Le PS a bien évidemment démentit la fausse rumeur.

Le Kiosque aux Canards

Présidentielles 2012

Michel Vauzelle

Florence Cassez

UMP

PS

lekiosqueauxcanards

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog