Les magouilles sarkozistes des prières de rue à Paris

  • le kiosque aux canards
  • UMP

lekiosqueauxcanards-prière-rue-police

L'Etat Sarkozyste bloquait les solutions pour créer l'incident

L’information est de tombée en août 2011 ; l’Etat vient d’autoriser la vente de l’ancienne caserne de Clignancourt désaffectée, que la Ville de Pars souhaite racheter depuis de nombreuses années afin d’accueillir provisoirement les musulmans, pour faire cesser les prières de rue. Ainsi voici enfin la réalité du truc ; la Ville de Paris avait bien dans ses cartons une solution d’urgence, mais l’Etat n’était pas pressé...

Tu m’étonnes qu’il n’était pas pressé ; c’est bien meilleurs de pouvoir jouer les vierges effarouchées en s’offusquant contre les prières de rue - alliant ainsi ses cris avec ceux de l’extrême droite “ en pourrissant les différents débats par un “voyez comme nous sommes envahis ! “Ils” prient même dans "nos" rue."

La ville de Paris avait bien une solution pour faire cesser les prières de rue


Ainsi, la Ville de Paris n’attendait plus que le “ok” de l’Etat afin de mettre en place une solution, même provisoire et ce depuis de nombreuses années. Et bien, vous voyez, Jolies Lectrices et Fiers Lecteurs ; ce type de “machin”, c’est pile poil ce que Le Canard nomme de la “politique en direction des beaufs” ; on part d’un fait - les prières de rue - on occulte totalement ce qui est fait en amont et en aval pour faire évoluer le soucis dans le bon sens, et on part en divagations de tous genres pour en faire un problème national, alors que quelques rues, en France, sont bloquées et que les communes ont, pour la plupart, des solutions depuis de nombreuses années.

Mais voilà ; cela arrange tellement la droite “dure” et les autres blaireaux, que faire traîner les choses permet de créer un problème, de faire monter la pression sur le problème et, enfin, d’arriver comme l’ange blanc détenteur de la solution.

Les associations avaient même visité le site depuis des mois

On apprenait même en août 2001 que les responsables du culte musulman, dont le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), ont visité les locaux de l'ancienne caserne de Clignancourt avec deux salles importantes, l'une de 1 200 mètres carrés, l'autre de 800 mètres carrés, et «les ont trouvés tout à fait appropriés», a affirmé l'ancien secrétaire général de l'Elysée. Ils devraient se charger de faire passer l'information pendant le mois d'août, consacré au Ramadan.

Quand on en arrive à forcer des gens à se geler les couilles en priant dans la rue et en profiter pour stigmatiser l’opinion publique des beaufs sur nos belles rues spoliées par des affreux islamistes tout en bloquant un projet qui permettait depuis déjà de longues années, de palier aux problèms ; c’estq ue ça vole pas  bien haut dans la morale de ceux qui cogitent de tels “bidules” et surtout, dans les neurones de ceux qui les croient.

Le Kiosque aux Canards

Prières de rue

Musulmans

Blocage du gouvernement Sarkozy

Solutions mairie de Paris

lekiosqueauxcanards

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog