Les baltringues des réseaux sociaux ont de beaux jours devant eux ; le nouveau message à la mode sur les SDF avec un numéro étranger.

  • le kiosque aux canards
  • Société

lekiosqueauxcanards-hoax

Le Canard est en colère. Si tout le monde ne peut pas - ou ne veut pas - se bouger le cul dans sa vie quotidienne quant à la misère des Sans Domicile Fixe, la moindre des chose est de faire passer la bonne information et de prendre les quelques secondes nécessaire, sur son “précieux” temps, pour le faire. 

Ainsi, depuis le début de la baisse des températures, un message fait le buz sur les réseaux sociaux ; il concerne les SDF et le voici.

 431187 2880164855534 1602424249 2385655 1087210306 n

Sauf que, jolies lectrices et fiers lecteurs ; ces braves gens qui aident tellement les SDF, ne serait ce qu’en passant un coup de fil, ne savent même pas que le numéro à appeler est le 115 et que le numéro indiqué sur cette annonce est celui du SAMU Social Belge !

C’est pathétique de connerie et tout à fait représentatif de la bonne conscience à moindre coût ; copier le numéro de téléphone et le coller en requête sur un moteur de recherche prend à peu près trois secondes. Se rendre compte que le numéro n’est pas le bon prend, donc, moins d’une minute. Pourquoi est-ce pathétique ? Et bien parce que les personnes qui valident ces mauvaises informations ne sont plus crédibles. Non seulement quant à leur compassion, qui ne supporte pas de vérifier une simple info, mais sur toutes les autres infos qu’elles peuvent donner ; seront elles aussi peu vérifiées que celle-ci ? On est en droit de se le demander.

C’est le syndrome du “hoax” : cette fausse info qui fleurit sur le net et que l’on s’empresse de faire tourner pour frimer à moindre coût, sous prétexte de se faire passer pour quelqu’un d’informé. Non seulement ça vous fait passer pour un baltringue, mais ces fausses infos sont la cata du net : Imaginons un message électronique pesant 1 Ko (Kilo-octet). Dans le cas des chaînes, on vous demande systématiquement de renvoyer le message vers le plus de correspondants possibles.

Si vous renvoyez le message vers 10 destinataires, c'est 1 Ko x 10 donc 10 Ko qui vont transiter.

Chacun des 10 destinataires envoient le message à 10 personnes, il faut compter 10 Ko x 10 = 100 Ko.

Plus le message est relayé, plus les réseaux sont encombrés, pouvant ainsi aller jusqu'à bloquer totalement un réseau, un serveur. Dans tous les cas, ce genre de message génère un effet boule de neige qu'il convient de stopper au plus vite.

Mais quel effet cela a-t-il concrètement ?

Vos connexions sont ralenties de manière importante, les transferts de données sont plus longs et donc plus chers. En terme d'encombrement, on peut apparenter les hoax à du mail-bombing (l'envoi d'e-mail en masse ayant pour but de paralyser un serveur). Finalement, c'est l'internaute qui paye l'addition donc nous tous.

Alors ; soyez sympa pour celles et ceux qui utilisent le net pour faire passer de vrais messages ; vérifiez vos infos.

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog