Le Time et l’image du président Sarkozy à l’étranger.

  • le kiosque aux canards
  • UMP

lekiosqueauxcanards-Karachi

L’image de la France à l’étranger n’est pas positive

Etrange comme les partisans français du NanoCandidat Sarkozy se targuent, continuellement, de l’image positive que ce dernier offre de notre pays à l’étranger. Etrange, car il suffit de voyager un peu, ou bie, de lire la presse, pour se rendre compte du décalage entre les rêves des UMPistes et la réalité du terrain.

Le Kiosque aux Canards n’ayant pas, encore, mis en place un système rapide de téléportation sur son blog, c’est donc la seconde solution qu’il propose à ses jolies lectrices et à ses fiers lecteurs. Et, cette semaine, c’est le magazine américain Time qui fera l’objet de notre visite.

«La xénophobie de Sarkozy: le Président français flatte l’extrême droite»

Ainsi, le magazine titre «La xénophobie de Sarkozy: le Président français flatte l’extrême droite» pour définir la vision américaine de la campagne du président Sarkozy, dans un article signé par le journaliste politique Bruce Crumley

«La croissance économique de la France ralentit, le chômage augmente, la Grèce menace toujours de faire faillite, et l’euro, déstabilisé par la crise mais un peu plus rassurant ces derniers temps, n’est toujours pas sorti de sa crise existentielle. Malgré cette liste de graves problèmes qui inquiètent les électeurs français à l'approche de la présidentielle, le Président en campagne Nicolas Sarkozy a déclaré cette semaine que le premier sujet de préoccupation des Français, c’est la viande halal. Ha bon?»

et de continuer :

«Peu importent les sondages qui montrent que les problèmes économiques et le chômage sont bien plus importants aux yeux de l’opinion dans le choix du prochain dirigeant, Sarkozy a même déclaré mardi soir que le vrai problème de la France est que "nous avons trop d’étrangers". Son père, immigré hongrois, est prévenu. […]

Beaucoup de commentateurs interprètent ce rapprochement avec les positions de l’extrême-droite comme une tentative cynique et désespérée d’attirer de nouveaux partisans dans sa difficile campagne. Mais si cette stratégie a peut-être été vitale à sa victoire de 2007, elle ne semble pas suffire à retourner une situation mal embarquée en 2012.»

Des articles étrangers qui mettent le doigts sur la pollution de notre image


Ce billet, paru hier, met le doigt sur un candidat UMP qui «fait les yeux doux au Front national» et «flatte un camp considéré par beaucoup comme xénophobe, voire raciste» Alors même si Sarkozy est réélu, «il n’aimera sûrement pas les regards de dégoût que lui jettera la moitié du pays au cours des cinq prochaines années», conclut-il.


Rejoignant, dans sa conclusion, le New York Times qui écrivait en 2010, dans un éditorial titré «Xénophobie: chasser les non-Français»: «Nicolas Sarkozy, qui aime se faire appeler Sarko l’Américain, flatte de dangereuses passions anti-immigrées pour son gain politique à court terme.»


Quelle belle image de notre pays, qui ne fut jamais aussi grand que lorsqu’il était le précurseur de tous les rêves des humains outragés dans leurs libertés. Sarkozy et l’UMP auront même réussi à briser cela.

Le Kiosque aux Canards

Présidentielles 2012

Time Magazine

Image

France

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog