La valse des Centristes ou comment bouger en mesure sur les mêmes thèmes.

  • le kiosque aux canards
  • MoDem

lekiosqueauxcanards-centristes


On est blindé de Centristes pour les prochaines élections. D’abord déterminons, par une phrase simple, ce qu’est un Centriste : c’est un homme politique qui n’est ni de gauche, ni de gauche. Ensuite, cela se reproduit quand, un Centriste ? Par temps humide, avec du brouillard, et un léger vent frais ; ça permet de se blottir dans sa doudoune en écoutant les discours d’un air absent. Et de trouver, qu’en fin de compte, c’est pas si con ; vu que ça prend des idées un peu partout, ça les mélange au shaker, et ça vous les sert, chaudes, dans un gobelet.

Alors, ok d’ac ; on nous dit que le Centrisme peut être associé à l'idée de modération entre des antagonismes politiques : conservatisme et progressisme sur le plan des réformes, socialisme, libéralisme et conservatisme sur le plan des idées, interventionnisme et laissez-faire sur le plan économique. Avec ça ; t’es peinard... 

Bref ; c’est soit l’un, quand la gauche est au pouvoir, soit l’autre ; quand c’est la droite. Et, d’ailleurs, le programme change en fonction de qui on doit combattre... 

Mais, pense Le Canard en se grattant l’oreille droite, cette année de pré campagne est prolixe en propositions centristes et, soyons franc ; ça ressemble furieusement à un melting pot des réactions de la Star Académie et de Miss France - quoique, la dernière ; elle est bonne grave et pas con... -.

Petit florilège des propositions Miss Centristes 2012 : 

- Economiser plus s'il on veut dépenser moins ; 

- Si on rembourse plus on aura moins de dette ; 

- Si on a moins de dette on rembourse moins ; 

- On ne peut pas remplir ce qui est déjà plein ; 

- Créer des emplois pour faire baisser le chômage ; 

- Diminuer les impôts de ceux qui en payent pas ; 

- Supprimer les allocations familiales aux familles qui ont pas d'enfants ;

- Combattre la misère, la fin, le mal logement, les pellicules sur les vestes foncées et vaincre la mort.

- Acheter des bagnoles Françaises mais rouler en Audi A4

Bon, c’est clair... ça calme... Alors nous avons le plaisir de présenter tous nos encouragements aux quatre ou cinq candidats centristes qui vont tenter de surfer sur l’anti sarkozysme pour obtenir une part du gâteau. Et, afin de ne pas bouffer tout leur budget de campagne et leur temps, sans doute précieux, nous leur conseillons de tirer au sort leurs interventions télévisuelles, leurs meetings, voir leurs bulletins de vote, et de se partager tout cela. Cela apaisera nos neurones, sans doute pas suffisamment à niveau pour comprendre la substantifique moelle de tout cela.

Bonus offensif, toutefois, à Borloo qui, lui, a pigé le ridicule du bidule...

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog