La journée des trois sondages et du même résultat ; Sarkozy baisse, passe et perd.

  • le kiosque aux canards
  • Actualités

lekiosqueauxcanards-presidentielles2012 hollande sarkozy le


Trois sondages le même jour, comme ça : on est peinard

Ben oui ; étudier quasiment chaque jours les nouvelles parutions, ça devient un peu chiant. Alors, une journée à trois sondages, c’est le top. D’autant que les trois sont assez d’accord les uns les autres ; le NanoPrésident baisse, passe et perd dans tous les cas. Ainsi, au lendemain de l'ouverture officielle de la campagne présidentielle, et à quinze jours du premier tour, trois sondages – Ipsos , Harris Interactive et Ifop sont visibles et se rejoignent d’une manière parfaite.

Hollande au même niveau que Sarkozy au premier tour

François Hollande, à 28,5% (+1 point en une semaine) ferait presque jeu égal avec Nicolas Sarkozy (29%, -0,5) au premier tour de la présidentielle, selon le sondage Ipsos-Logica-Business consulting réalisée les 6 et 7 avril pour France Télévisions, Radio France et "Le Monde".

évolution confirmée par l'enquête Harris Interactive réalisée en ligne du 3 au 6 avril pour "VSD" et LCP : François Hollande y gagne en une semaine un point d'intentions de vote au premier tour à 27%, et réduit son écart avec Nicolas Sarkozy, en baisse de son côté d'un point à 28%. L'écart entre les deux candidats passe ainsi de 3 à 1 points.

L'enquête Ifop–Fiducial-Europe 1-"Paris-Match"-Public Sénat crédite les deux favoris de scores stables au premier tour, avec seulement 1,5 point d'écart (28,5% pour Nicolas Sarkozy, 27% pour François Hollande).

Hollande président de la république au second tour


Au second tour, François Hollande conserve un net avantage, même si l'écart se réduit. Le candidat socialiste recueillerait 53% (-1) des intentions de vote selon l'Ifop, contre 47% (+1) à son adversaire de l'UMP.

"A un mois du second tour, l'écart entre les deux candidats est de 6 points, écart le moins important relevé depuis la mise en place de ce baromètre de l'élection présidentielle", relève Frédéric Dabi (Ifop). Il note que "cette enquête confirme les mouvements relevés il y a 15 jours : maintien des reports en faveur de François Hollande de la part des électeurs Mélenchon (76%) et chez les électeurs Bayrou (29%)".

Les instituts Ipsos et Harris Interactive pronostiquent également une victoire de François Hollande, avec un écart plus fort pour Ipsos (55% pour Hollande, 45% pour Sarkozy) que pour Harris (53% contre 47%).

Pour les autres candidats, ça bougeotte


Selon Ipsos, Marine Le Pen, à 15% (+1) arriverait légèrement devant Jean-Luc Mélenchon, à 14,5% (stable) au premier tour. Un écart que les autres institut jugent plus important : Marine Le Pen oscille ainsi entre 16,5% (Ifop) et 16% (Harris), et Jean-Luc Mélenchon entre 14% et 13%. En revanche, les personnes interrogées par Harris Interactive désignent toujours Jean-Luc Mélenchon comme le candidat qui les a le plus marquées pendant la campagne.

Selon l'enquête Ifop, François Bayrou enregistre une nouvelle baisse à 9,5% (-2). Tendance confirmée par Ipsos, qui place lui aussi le candidat MoDem sous la barre des 10%, à 9,5% (-0,5). Selon Harris, François Bayrou reste stable avec 10% des intentions de vote.

Le Kiosque aux Canards

Présidentielles 2012

Sondages

Hollande

Sarkozy

lekiosqueauxcanards

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog