La droite et l’extrême droite perdent toutes les élections depuis les dernières présidentielles ; donnons leur le coup de grâce

  • le kiosque aux canards
  • Société

lekiosqueauxcanards explosion


Une analyse simple ; les français ne veulent ni UMP, ni FN, ni leurs clones

L’UMPFN s’est vautré depuis 2007. Aucune des élections, malgré les nombreux scrutins aussi multiples que variés, n’ont eu pour résultat une victoire de l’extrême droite et de la droite ; ça gueule fort sur les forums, ça cause dans les troquets ; mais avec aucun résultat pratique. Et pour cause ; à part les incultes et celles et ceux qui ont du mal à lire un programme ; le Fn n’arrivera pas à motiver les électeurs. Quand sa patronne n’arrive pas à promouvoir son programme économique, fais des va-et-vient entre le “tout sans euro”, le “un peu d’euro”, le “en fait, on va faire un référendum” ; c’est plus que léger.

Pour l’UMP, vu les nombreux rats qui quittent le navire depuis deux jours ; c’est pas gagné ; on ne peut aller à une élection qu’en ayant un parti soudé derrière soi - Ségolène, au delà de ses propres imperfections personnelles, s’en est rendu compte rapidement : on ne peut pas annoncer qu’on ne veut plus des éléphants et se demander pourquoi, ensuite, ils ne nous soutiennent que du bout des lèvres -.

Une fin de règne qui ne restera pas dans l’histoire


En fait, Le Kiosque aux Canards n’est pas certain que ce soit la droite qui fasse les frais de ce quinquennat catastrophique ; ce sera, plus justement, le sarkozysme. Ainsi, on va voir une fois le NanoCandidat remercié et renvoyé dans son pâturage, ses anciens copains revenir à des bases “canal historique” de l’UMP ; Copé va commencer à pointer le bout de son nez pour le sortir tout à fait en 2017 ; à nous alors de lui rappeler avec qui il s'encanaillait. De toutes façons, ne nous leurrons pas : la droite trouvera bien des moyens pour nous faire oublier le guignol. Voire même nous ressortir de Villepin, ce qui rendrait assez crédible le fait qu’il n’ait pas eu ses 500 signatures ; un deal pour l’avenir ? Pas idiot.

Quoiqu’il en soit ; Sarkozy a échoué ; il doit partir

Si on reprend l’ensemble des promesses faites aux citoyennes et aux citoyens par le candidat Sarkozy en 2007, on en est, au bout de cinq ans, à moins d’un tiers de mises en place politique. C’est, même avec la crise, plus que léger. Si on ajoute à ça la terrible impression d’insécurité sociale d’une majorité de français et ce gimmick du quinquennat ; mettre les français les uns contre les autres, et voir ce que cela donne. L’exemple Landais d’Hortefeux, lié au débat sur l’identité nationale, sont des cas d’école.

Alors, continuons ce que nous avons commencé après les législatives de 2007 : votons contre l’UMPFN ; pour le premier, parce qu’ils ont tout simplement échoué dans les mandats que les français leur ont donnés. Dans le second, parce que la pauvreté du programme est à la hauteur de leur pauvreté idéologique.

Le Kiosque aux Canards

Présidentielles 2012

Elections perdues à droite

UMPFN

lekiosqueauxcanards

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog