Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vos visites

Publié par le kiosque aux canards

lekiosqueauxcanards-ump-arbre-sec-pendu

Ben y sont où les chars et les baisses boursières ?


A première vue, Le Kiosque aux Canards aurait plutôt envie de répondre « dans ton cul au fond à droite », mais il se contentera d'un « dans tes rêves » ; non seulement pas d'invasion d'un quelconque pays socialo-bolchevique mais, pois chiche sur le couscous ; une sacrée bonne tenue des résultats boursiers, alléchés par l'idée d'une politique de relance, à l'inverse de celle de la droite qui souhaitait plutôt ponctionner les classes moyennes et les plus pauvres par une gestion de la dette qu'elle avait elle-même générée depuis dix ans.

Un début de quinquennat plus que prometteur

Et ça ne s'arrange pas ; un sans faute depuis le début de la prise des commandes gouvernementales à gôche, un gouvernement parfaitement équilibré quant à la proportion homme/femme/courants, des visites des partenaires internationaux plutôt réussis puisque générant déjà des résultats et, pas mal ; un sommet du G20 où la France retrouve sa place atypique et arrête enfin de lécher les bottes des anglo-saxons.

En une semaine, ben c'est pas mal du tout. Et, surtout, ça cloue le bec à nos pauvres amis de droite qui, à part sodomiser du coléoptère, ne trouvent pas leurs marques pour engager la campagne des législatives avec des bases fortes.

Comme l'avait prédit le Kiosque aux Canards ; la droite est dans la merde

La droite est dans la merde parce que son projet des législatives ne tient pas compte de son désastreux bilan de ces dix dernières années ; elle a du mal et elle rame grave à trop vouloir en faire, en dire, en éructer, alors qu'elle se tape des casseroles dont elle ne peut se séparer.

Ainsi, elle tente des coups. Comme d'hab', sans se rendre compte qu'à chaque fois ça lui retombe sur le tronche ; on a eu les drapeaux à La Bastille, les trois jets à 30 000 euros – soit 5 fois moins que celui de son ministre rentré à Paris pour un cocktail – le nouveau président se retournant sur le perron de l’Élysée – Mais qu'est ce qu'on en a à battre, franchement... Surtout de la part d'un gus qui nous a traité de cette manière en cinq années de quinquennat ; une sorte de « casse toi pauv'con » bien plus joliment effectué.

Les UMPistes se déchaînent sur Christiane Taubira

Et Le Kiosque aux Canards se marre grave, vu qu'il connaît pas trop mal Christiane et qu'ils font avoir quelques soucis à la déstabiliser. Non seulement elle s'exprime bien mieux que la grande majorité des UMPistes mais, en plus, son travail parlementaire fut assez intense et à tel point que dès 2007 l'ex NanoPrésident UMPiste souhaitait l'avoir dans son premier gouvernement, ce qu'elle refusa évidemment.

Ainsi, panique chez les UMPistes qui vont avoir du mal à expliquer pourquoi elle est devenue infréquentable aujourd'hui alors qu'ils lui faisaient un rentre dedans d'enfer il y a cinq ans.

Copé, qui n'est pas à une intervention ridicule près, a commencé une tentative, dès aujourd'hui, d'ouverture du conflit « anti Taubira » en annonçant que le projet du nouveau Garde des Sceaux, Christiane Taubira, de supprimer les tribunaux correctionnels pour mineursreflétait un "laxisme de la gauche" en matière de sécurité "Je m'inquiète beaucoup de la décision de Mme Taubira, car elle est le reflet parfait du laxisme de la gauche dans le domaine de la sécurité. Je tire la sonnette d'alarme maintenant", a-t-il dit sur BFM TV et RMC. Christiane Taubiraa confirmé dimanche l'intention du gouvernement de supprimer les tribunaux correctionnels pour mineurs.

M'sieur Copé oublie juste un « détail » ; cette mesure était en toute lettre dans le programme du président de la république, programme qui a été majoritairement validé par les électeurs, le 6 mai dernier

Le Kiosque aux Canards

Législatives 2012

Droite

UMP

Copé

Taubira

lekiosqueauxcanards

Commenter cet article