L’UMP la joue merdeux ; un terroriste surveillé qui arrive à flinguer quand même.

  • le kiosque aux canards
  • UMP

lekiosqueauxcanards-5-ans-de-guerre-contre-le-terrorisme


Des sacrés carences dans l’affaire Merah

Incroyable gloubiboulga de réactions à l’UMP et au gouvernement. On va quand même revenir deux secondes sur le bidule : on a un terroriste, qui est surveillé, ciblé par la DCRI et qui arrive quand même, tranquillos en scooter, à flinguer dans une école, à aligner quatre militaires - n’oublions pas le premier, tué sur un parking - et qui résiste 18 heures aux forces de l’ordre et fini en se suicidant. Comme réussite d’un Etat qui se voulait le grand karchériseur devant la délinquance, on est loin du compte.

Alors, poussant des cris de vierges effarouchées ; les UMPistes se lâche contre... les autres candidats.

L’UMP et Copé perdent leur sang froid

Ainsi, des ce matin, Jean-François Copé appelle "François Hollande et ses alliés Verts à garder la dignité qui convient" après que le candidat socialiste a invité "ceux qui ont des responsabilités à maîtriser leur vocabulaire". Génial pour un responsable politique dont les copains gouvernent et ont mis un de leurs amis à la tête du contre espionnage français, la DCRI, qui fut si pathétique dans la gestion de cette affaire.

Pour le chef de file de l'UMP, le drame de Toulouse et Montauban "renforce [la] totale détermination [de l'UMP] à continuer à lutter par tous les moyens contre la menace terroriste, mais aussi contre toutes les formes de fondamentalisme et d'intégrisme dont, malheureusement, certains au PS et chez les Verts ont si souvent nié la dangerosité."

La gauche de gouvernement riposte

Le directeur de campagne de François Hollande appelle à son tour "Jean-François Copé à la décence" sur Europe 1. "J'ai trouvé ces propos d'une indignité absolue. Où Jean-François Copé a-t-il trouvé dans les propos ou dans l'attitude de François Hollande le moindre mot, le moindre geste qui soit d'une nature à créer une distance par rapport à ce consensus national ? Moi je suis à ses cotés sans arrêt. Je peux voir à quel point il a été d'abord touché, puis affecté et la gravité qu'il a observé, et la réaction qui a été la sienne. Donc, je dis qu'il y a là une manœuvre politique, une opération de récupération et de stigmatisation qui est indigne (...) C'est quelque chose qui dégrade, qui abaisse le débat".

Ainsi, Valérie Rosso-Debord et d’autres membres de la direction de l’UMP ont une nouvelle fois gravement dérapé en proférant des accusations sans fondement sur une pseudo-instrumentalisation par le candidat socialiste du drame de Toulouse. 

Quelle honte de constater que la direction de l’UMP n’a même pas attendu que s’achèvent les cérémonies en l’honneur des victimes de ce drame horrible pour lancer la plus indécente et odieuse des polémiques contre François Hollande. N’ont ils pas d’autres préoccupations en ce jour de recueillement et de rassemblement républicain ?  

François Hollande a mis un point d’honneur à suspendre sa campagne depuis le drame de Toulouse. Il n’a fait – et c’est bien normal -  qu’exprimer sa solidarité et son soutien à l’endroit des familles des victimes et lancer un message d’apaisement, de fermeté dans la lutte contre le terrorisme et de reconnaissance à l’endroit des forces de l’ordre qui recherchent le principal suspect dans des conditions particulièrement sensibles.

C’est un sujet de société, c’est un sujet de campagne ; mais pas comme l’UMP le souhaiterait

Et le problème n’est que là ; pour l’UMP, il fallait se palucher devant la géniale gestion de cette affaire, et la fermer. Tu parles, c’était tout bénef pour eux, en plus, si le bidule avait pu être doublé par la libération de Florence Cassez de sa prison mexicaine, on aurait assisté à un auto paluchage suprême. Mais voilà ; avant de taper sur les autres candidats qui ne font que, dans le même temps que les citoyens, s’interroger ; il serait bon que les UMPistes et les NanoMinistres commencent, déjà, à balayer leurs écuries qui semblent, dans cette affaire, bien plus sales que de simples propos politique.

Le Kiosque aux Canards

Mohamed Merah

UMP

PS

Copé

vousaimerez

Le KAC © 2017 -  Hébergé par Overblog