Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vos visites

Publié par le kiosque aux canards

lekiosqueauxcanards-maryse-joissains-massini.jpg


Tout ce que l’on a reproché à l’UMP durant la campagne résumé en une intervieuw

On ne la connait pas. Elle n’a jamais été mise en lumière au niveau national par son parti et, désormais ; on sait pourquoi ; la maire d’Aix-en-Provence Maryse Joissains-Massini dégeule sa rage que son parti vienne d’être explosé par les électeurs. Et d’une manière assez pathètique pour elle puisque fustigeant la campagne de la gauche, elle en reprend exactement les mêmes armes – celles dont elle se plaint – pour descendre François Hollande et le PS. Petit esprit, mauvaises manières et surtout incapacité à comprendre le système démocratique ; un légume partisan sur pattes.


François Hollande « ridicule » qui « agite ses petits bras »


Maryse Joissains-Massini dégueule donc : François Hollande « n’a jamais fait la démonstration d’avoir fait quelque chose dans sa vie », il n’est donc « ni en capacité, ni en compétence pour gérer le pays ». Et, pour elle, le problème du nouveau président de la république, c’est aussi son physique :


«En tous cas, physiquement, il ne donnera pas l’image d’un président de la République. Vous savez, quand on présente Marianne, on aime bien qu’elle soit représentée par une très belle fille. Eh bien moi, j’aurais aimé d’un Président qu’il ait plus de prestance et pas qu'il agite ses petits bras comme il le fait dans tous les meetings, parce que ça me paraît extrêmement ridicule.»

Elle lui donne donc quelques conseils : changer d’attitude et changer d’amis, essayer d’être Président même si, « bien entendu, ce ne sera pas facile. »


La mononeurone d’Aix déjà habituée aux sorties ubuesques


Mais, jolies lectrices et fiers lecteurs, on la connaissait déjà un peu ; Le Kiosque aux Canards avait déjà songer à honorer cette mononeurone UMPstique d’un article quand elle a balancé sa « lettre à tous les français » - cliquez pour lire – sorte de gloubiboulga digne des pamphlets Front nationaux qu’elle débute par ces mots « Les socialistes ont gagné tous leurs combats avec l’apport des voix marxistes et trotskystes, sans aucun état d’âme, conscients  des 100 millions de morts causés par le communisme dans le monde » ; qu’elle se rassure d’ailleurs – ou pas - : les connards en politique ont fait bien plus de morts que les marxistes.


Mais, pois chiche sur le couscous ; Le Kiosque aux Canards vous livre la vidéo de cette interview qui ne manquera pas, au premier abord, de vous amuser et, ensuite, de vous faire dégueuler ; donc, prévoyez un sac plastique pour voir et écouter cette élue de la république qui oublie ce qu’est la république. Cliquez pour voir.


Une contance étrange à l’UMP ; les sorties de baltringues


Le Kiosque aux Canards doit reconnaître un fait ; cela n’a pas du être simple, pour l’état-major de campagne UMPiste, de faire passer le message à ses troupes de mamamouchis de fermer leurs tronches.

Durant cinq ans, on a soupé de ces débordements de merde à droite et, il n’est pas certain qu’au plus haut niveau de l’UMP, on en ait soupé aussi.

Se taper le guignol qui, en plein débat sur l’identité nationale, se targuant de sa qualité de maire, nous annonce « de toutes façons, y’a trop d’arabes » ; suivi de peu par un minitre d’Etat qui trouve « qu’un ; ça va mais c’est quand ils sont en groupe que ça ne va plus » ; pas simple de faire une campagne digne de ce nom avec des baltringues pareils : bienvenu à Maryse Joissains-Massini, maire d’Aix-en-Provence dans cette catégorie UMPistes.

Le Kiosque aux Canards

UMP

Maire d’Aix en Provence

Maryse Joissains-Massini

Dégueuler

République

lekiosqueauxcanards

Commenter cet article